Culture et Loisirs

TF1 : Bienvenue chez nous fait escale en Aveyron

  • L'émission sera diffusée du 9 février au 13 février 2015, tous les jours sur TF1.
    L'émission sera diffusée du 9 février au 13 février 2015, tous les jours sur TF1.
Publié le / Modifié le S'abonner

Du 9 au 13 février, TF1 diffusera son émission Bienvenue chez nous qui met en scène, durant une semaine, cinq couples propriétaires de gîtes ou maisons d'hôtes. Pour ce concours visant à élire le meilleur d'entre eux, la chaîne préférée des Français a fait escale en Aveyron. A Trémouilles plus précisément, séduit par le Coeur de Bastié, la maison d'hôte des deux Savoyards Blandine et Yves Morel.

Chalet savoyard au coeur de l'Aveyron

Las de la vie en montagne, "on a eu envie de quitter la neige et le climat trop pesant" et séduit par l'expérience de la soeur de Blandine qui tient également une maison d'hôtes depuis de nombreuses années, le couple a décidé de sauter le pas en 2006, après 20 ans de vie commune dans les Alpes.

Débarqués dans le sud pour acheter et retaper une vieille bâtisse, "au prix d'un clapier en Savoie" rigole le chef de famille, Blandine et Yves n'ont toutefois pas fait offense à leur département de coeur en reproduisant, du moins dans les quatre chambres, le style "chalet savoyard". Un hommage atypique dans ce petit coin d'Aveyron qui a tapé dans l'oeil de la production de TF1 arrivée en octobre dernier pour le début de ce tournage "marathon". 

Deux semaines de tournage et une finale "animée"

Durant une quinzaine de jours, Blandine et Yves n'ont pas compté leurs heures pour accueillir dans les meilleures conditions les autres candidats comme l'équipe de tournage composée d'une douzaine de techniciens. "On ne se rend pas compte à la télévision comme c'est long" se souvient Yves.

"Le tournage débutait à 7h30 et il n'était pas rare qu'il se prolonge tard dans la nuit. Parfois nous attendions deux ou trois heures dans les chambres que les autres participants se confient à la caméra" . Une contrainte que le couple a acceptée avec plaisir. "Ca restera une belle expérience" apprécie néanmoins Yves, moins enthousiaste quand il s'agit d'évoquer le principe même de l'émission et plus particulièrement les notations entre des candidats, pas toujours très "sports" quand l'heure du verdict tombe. "La finale a été un peu animée" rigole-t-il. On attend de voir...

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir