Bové (EELV) prévoit un "effondrement du prix du lait"

  • POLITIQUE ELECTION EUROPE ECOLOGIE LES VERTS EELV JOSE BOVE DEPUTE EUROPEEN
    POLITIQUE ELECTION EUROPE ECOLOGIE LES VERTS EELV JOSE BOVE DEPUTE EUROPEEN PIXROD José A. Torres
Publié le

Agriculture. L'eurodéputé et ancien syndicaliste agricole José Bové a prévu vendredi un "effondrement du prix du lait" ravageur pour les exploitants agricoles, en raison de la fin de quotas laitiers.

L'eurodéputé et ancien syndicaliste agricole José Bové a prévu vendredi un "effondrement du prix du lait" ravageur pour les exploitants agricoles, en raison de la fin de quotas laitiers.

"On va au casse-pipe"

"Cela fait plus d'un an que je tire la sonnette d'alarme à Bruxelles en disant: +on va au casse-pipe+", a déclaré le député EELV sur Sud Radio, à la veille de l'ouverture du salon de l'agriculture. Les quotas laitiers européens, mis en place en 1984 pour maîtriser les excédents, prendront fin en avril. Ce qui se passera en avril, "ça va être l'effondrement des prix", selon Bové.

"On risque de voir disparaître la moitié des producteurs d'ici 15 à 20 ans"

"Déjà, il y a beaucoup d'agriculteurs au niveau européen qui n'ont plus leur lait payé en fonction du coût de production". Il a accusé de grands industriels du lait d'avoir "poussé au fait d'arrêter les quotas pour avoir de la matière première la moins chère possible". "On risque de voir disparaître la moitié des producteurs d'ici 15 à 20 ans", selon l'ancien porte-parole de la Confédération paysanne. Il a rappelé son opposition aux "accords de libre-échange". "Je ne vois pas pourquoi on importerait du lait, de la viande ou d'autres produits de base alors qu'on est en capacité de les produire", a insisté José Bové.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?