A Rignac, le Panier Vert a bien réussi son pari

  • Samedi dernier, place du Foirail-Bas à Rignac. Un rendez-vous très prisé, deux fois par mois.
    Samedi dernier, place du Foirail-Bas à Rignac. Un rendez-vous très prisé, deux fois par mois. Centre Presse
Publié le , mis à jour

En l’espace de 5 ans, l’association rignacoise du Panier Vert, dédiée aux circuits courts et aux produits bio et locaux, a su très bien prospérer puisqu’elle est à l’origine de la création d’un marché de plein air qui se tient deux fois par mois.

Ici, deux fois par mois, rien ne manque pour remplir son panier. Des fruits et légumes, de la viande de bœuf, de porc et de la volaille, du fromage et des produits laitiers, du vin et des jus de fruits, du miel et des produits miellés… Sans oublier le stand de l’association du Panier Vert du Pays Rignacois, sur lequel se côtoient des ouvrages de Pierre Rabhi et des films tels «Nous irons tous au Larzac!». Et nombre d’autres documents mis gracieusement à la disposition des adhérents.

Bref, le rendez-vous institué par Le Panier Vert affiche sans complexe sa forte identité, dans une ambiance conviviale et une exigence de respect envers la nature et notre santé. Cela fait maintenant plus d’un an que se tient sur la place du Foirail-Bas ce marché où 5 à 10 producteurs locaux et bio viennent poser leurs étals, tous les 2e et derniers samedis du mois. Ils animent de la sorte le pas-de-porte du magasin (et bien plus que ça) Graines de Lou, né lui aussi sous l’impulsion du Panier Vert!

70 familles

Il faut savoir que la gérante, Lilou Cayla, était un peu la coordinatrice de cette association dès sa création en 2009, quand une poignée de familles rignacoises décidèrent de se regrouper pour acheter en gros produits alimentaires, d’hygiène et d’entretien, exclusivement bio, et autant que possible produits localement. Mais ce que les créateurs du Panier Vert n’avaient pas prévu, c’est qu’un an à peine plus tard, il n’y aurait pas moins de 70 familles abonnées au Panier Vert.

Une première 

Et c’est d’ailleurs à la suite de ce développement fulgurant que Lilou Cayla devait créer sa boutique où entre produits locaux se tiennent des expositions et s’organisent des ateliers, comme un lieu de vie voué à la sauvegarde de notre pauvre petite planète bleue. Et c’est de même dans la foulée de ce fort développement que des producteurs locaux situés au maximum à quelques dizaines de kilomètres de Rignac ont décidé l’an dernier, toujours avec l’appui du Panier Vert, de se regrouper pour créer le premier marché bio de toute la contrée, d’abord sur un rythme mensuel, passé depuis mai à un rythme bimensuel. Une façon aussi de pérenniser le marché gourmand qui depuis 2013 se déploie lui aussi à Rignac 2 fois par an. Les 2 prochains étant d’ores et déjà programmés pour les dimanches 26 juillet et 27 septembre. L’air de rien, c’est, en Aveyron, l’une des premières fois qu’une association regroupant des consommateurs parvient de la sorte à créer un marché bio de plein-vent!

Contact: lepaniervert12@gmail.com

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

165000 €

En EXCLUSIVITÉ chez NEOWI, PETIT BUDGET pour un GROS POTENTIEL avec cette g[...]

117700 €

A proximité du centre du village, beau T3 duplex de 2007 avec jardinet clos[...]

261000 €

Grande maison offrant plusieurs possibilités d'aménagement : local commerci[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?