Le Pérail en opération séduction sur le marché de Rodez

  • 2016, une année importante pour le Pérail.
    2016, une année importante pour le Pérail. Xavier Buisson
Publié le

On a pu le croiser vendredi sur le marché du Sacré-Cœur ou bien hier au carrefour Saint-Étienne: le stand de l’Association de défense et de promotion du Pérail était ces derniers temps de sortie pour faire la promotion de ce fromage de brebis engagé sur la route de l’Appellation d’origine protégée (AOP).

«L’accueil est bon, les gens connaissent déjà le Pérail», se réjouissait hier Sophie Lucas, animatrice. Le Pérail, produit à hauteur de 1 000 tonnes par an, est issu de lait originaire du centre et Sud-Aveyron, d’une partie du Tarn, de l’Hérault, du Gard et de la Lozère. C’est cette aire géographique de production qui doit obtenir l’aval de l’Inao (Institut national des origines et de la qualité), qui se penchera sur le dossier en fin d’année 2016.

Cette étape est l’une des principales sur la route de l’obtention du label Appellation d’origine protégée, mais d’autres suivront, à commencer par une période de consultations publiques.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?