Rallye des Cent Vallées. Da Cunha et Sichi, lutte annoncée

  • Rallye des Cent Vallées. Da Cunha et Sichi, lutte annoncée
    Rallye des Cent Vallées. Da Cunha et Sichi, lutte annoncée
  • Vainqueurs en 2008, 3e l’an passé, les frères Sichi et leur 207 S2000 sont l’une des têtes d’affiche de cette 11e édition.
    Vainqueurs en 2008, 3e l’an passé, les frères Sichi et leur 207 S2000 sont l’une des têtes d’affiche de cette 11e édition. DR / DR
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Automobile. Encore une fois, Jean-Michel Da Cunha, qui tentera la passe de six aux Cent vallées, sera le grandissime favori de l'épreuve organisée par l'ASA Route d'Argent, ce dimanche autour de Naucelle.

On ne change pas une formule qui gagne. Cet adage, les organisateurs des Cent Vallées semblent le mettre en application puisque, hormis quelques modifications au timing, ils ont intégralement reconduit la version des années précédentes, ce dimanche. Une formule qui plaît aux concurrents puisqu’ils sont 130 à s’être engagés. Coté favori, il faudra chercher dans le top 5 de 2015 pour trouver le podium.

Da Cunha favori

Vainqueur ici même en 2007, 2009, 2010, 2013, 2014 et 2015, Jean-Michel Da Cunha en sera forcément l’un des favoris. Pour sa rentrée aveyronnaise, près de cinq mois après l’accident survenu lors du rallye du Quercy en avril, le Bozoulais tentera de faire aussi bonne impression que lors de son retour remarqué au rallye de la montagne noire (2e). Mais il devra tout de même particulièrement se méfier des frères Sichi.

Troisièmes l’an passé, et toujours au volant de leur 207 S2000, les Marcillacois ont les moyens de s’imposer et de signer ainsi un doublé après leur victoire acquise en 2008. Quant au Ruthénois Philippe Jean (BMW Compact), vainqueur de la 1re édition en 2006, il constituera également un prétendant sérieux au podium. Derrière, ils seront une kyrielle de pilotes à se disputer les places dans le top 5 et le top 10. À commencer par l’équipage qui monte, Alexis Sirmain-Rémi Nolorgue qui, sauf impondérable, devrait amener sa 106 S16 aux portes du podium.

Sauveterre, le juge de paix

Les places pour les victoires de classe et de groupe promettent elles aussi une belle lutte car nombre de pilotes tenteront de grappiller les quelque points qui leur manque pour participer à la finale de la coupe de France, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle), du 13 au 15 octobre. Côté parcours, les deux spéciales de Sauveterre et de Quins ont donc été reconduites dans leur intégralité et seront à parcourir trois fois chacune, demain.

Celle dite de Sauveterre, longue de 8,03 km est sinueuse et technique mais, avec une partie très rapide, elle devrait comme à l’accoutumée servir de juge de paix. Quant à la portion de Quins, même plus courte (4,6 km), elle est très piégeuse et les virtuoses du volant devront redoubler d’attention pour ne pas aller à la faute et compromettre définitivement leur chance de franchir la ligne d’arrivée.

Rallye des Cent Vallées. Da Cunha et Sichi, lutte annoncée
Rallye des Cent Vallées. Da Cunha et Sichi, lutte annoncée

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir