Que sont devenus les héros du Raf-PSG de 2009 ?

  • L’équipe ruthénoise en folie après son succès 3-1 face au Paris Saint-Germain de Paul Le Guen.
    L’équipe ruthénoise en folie après son succès 3-1 face au Paris Saint-Germain de Paul Le Guen.
Publié le , mis à jour

Ce dimanche à Paul-Lignon, le Rodez Aveyron football accueille le Paris Saint-Germain en Division 1... féminine. Le mercredi 4 mars 2009, les garçons du Raf éliminaient ce même PSG en 8es de finale de la Coupe de France (3-1, ap). L’occasion de savoir ce que sont devenus ces héros avant, peut-être, un exploit des filles cette fois.

Personne n’a oublié. Le 4 mars 2009, le Rodez Aveyron football écrivait une des plus belles pages du sport aveyronnais en tombant le Paris Saint-Germain à Paul-Lignon en Coupe de France (3-1, ap). Dimanche, le club parisien, qui a bien changé depuis, revient sur les terres aveyronnaises avec son équipe féminine cette fois. Rodez visera un nouvel exploit. En attendant, on a retrouvé les 14 héros de mars 2009... Ils jouent encore

- Aurélien Badin (latéral droit) : Comme Jérémy Sopalski, Aurélien Badin avait filé du côté de Tours après l’exploit suivant les pas de l’actionnaire Max Marty. Mais le latéral droit n’a jamais joué en Ligue 2 et évolue depuis plusieurs saisons en CFA. Il joue à Chasselay depuis cet été après un passage à Villefranche-sur-Saône et aux Herbiers.

- Ismaël Gace (latéral gauche) : À l’époque, on avait écrit qu’il avait livré un match de « mammouth ». Prêté par Nice, le latéral était reparti dans son club à la fin de la saison. Avec beaucoup de réussite puisqu’en deux campagnes en Ligue 1, il a joué plus de 30 matches. Avant de descendre dans les échelons de la Ligue 2 avec Boulogne jusqu’au National avec Les Herbiers actuellement. Il a 30 ans.

- Gaëtan Belaud (milieu) : Devenu latéral droit, Gaëtan Belaud est depuis 2009 un joueur confirmé de Ligue 2. Passé par Tours et Laval, il est titulaire à Brest depuis trois saisons.

- Jérémy Choplin (milieu) : Avec un doublé inoubliable ce 4 mars 2009, Choplin restera à jamais comme le véritable héros de la soirée. Depuis, il a connu une magnifique carrière en faisant notamment parti de l’épopée de Bastia, du National jusqu’en Ligue 1 sous les ordres de Frédéric Hantz. Il évolue désormais en Ligue 2 à Niort après un passage à Metz, en Ligue 1 également.

- Olivier Cassan (milieu) : Deviné donc où se trouve Olivier Cassan actuellement ? Au Luxembourg ! Et ce n’est pas nouveau car l’Aveyronnais, toujours très attaché à ses racines, a rejoint le championnat luxembourgeois depuis trois saisons après un passage difficile à Metz en Ligue 2. Il a changé de club lors de ce mercato d’hiver, passant du Progrès avec lequel il a connu l’Europa League (!) au UN Kaërjeng (1re division).

- Kévin Dupuis (attaquant) : Reparti à Toulouse à l’été 2009, par qui il était prêté au Raf, le Marseillais avait joué six matches de Ligue 1 sous les couleurs des Violets. Il a ensuite joué en Belgique et en Suisse avant de rejoindre Orléans il y a deux saisons. Il y a fêté une montée de National en Ligue 2 cet été, tout en perdant sa place de titulaire sur le front de l’attaque...

- Thibault Alet (attaquant) : Son entrée en jeu, à la 91e minute à la place de Kévin Dupuis, avait fait un bien fou à Rodez face au PSG. L’Aveyronnais est toujours resté fidèle au Rodez Aveyron football. Jusqu’en 2012 où il a choisi de revenir à ses premiers amours : le football amateur du côté de Rieupeyroux, son village. Il y joue toujours. Ils ont raccroché les crampons

- Cyril Ramond (défenseur) : Au club de Rhône Vallée, à La Voulte, depuis son départ de Rodez en 2013, Cyril Ramond a raccroché les crampons cet été après plusieurs saisons en Division Honneur. Il vit désormais en famille, dans une petite commune de l’Ardèche et travaille dans une entreprise de logistique.

- Arnaud Lescure (défenseur) : L’ancienne pépite de l’AS Monaco n’a jamais percé dans le haut niveau. Après l’exploit de Rodez en 2009, il s’est engagé à Balma en CFA, proche de son Gers natal. Malgré une descente lors de sa première saison, il y est resté jusqu’en 2015.

- Freddy Castanier (milieu) : Toujours fidèle au club, le milieu de terrain a raccroché à l’issue de la saison 2014-2015. Il est toujours installé à Rodez et se rend souvent à Paul-Lignon pour suivre ses cadets.

- Julien Lorthioir (milieu) : Après une petite saison au Paris FC en 2010 (National), Julien Lorthioir est revenu au Rodez Aveyron football. Jusqu’à l’été dernier où il a décidé de raccrocher les crampons à 33 ans.

- Miguel Pacios (attaquant) : Entré en cours de jeu face au Paris Saint-Germain en 2009, l’historique avant-centre du Rodez Aveyron football est toujours resté fidèle à l’Aveyron. Car, malgré un départ à Trélissac après l’exploit en Coupe, le joueur est revenu dans le coin en jouant plusieurs saisons pour le club de Saint-Geniez-d’Olt. Il habite toujours à Rodez.

- Grégory Ursule (milieu) : À Rodez, on ne le présente plus ! Manager général du club depuis plusieurs années, Grégory Ursule a tout fait au Raf avec notamment plusieurs passages sur le banc de touche en cas de tempête. Il avait raccroché les crampons en 2011 après une carrière riche en émotions. Ils entraînent

- Jérémy Sopalski (gardien) : L’historique portier de l’exploit a raccroché les crampons. Mais pas les gants. Car il est actuellement entraîneur des gardiens à Châteauroux, en National, après l’avoir été au centre de formation d’Auxerre. Avant cela, il avait mis un terme à une riche carrière au Paris FC, en 2013-2014. Il a disputé plus de 50 matches de Ligue 2 sous les couleurs de Tours, qu’il avait rejoint à l’été 2009, suivant les pas de l’actionnaire Max Marty.

- Franck Rizzetto (entraîneur) : Depuis l’exploit, Franck Rizzetto n’a jamais quitté le banc de touche. Entraîneur de Rodez jusqu’en 2011 et la descente en CFA du club, il a ensuite rejoint l’équipe réserve du Paris Saint-Germain. Puis Les Herbiers en National avant de s’engager cet été du côté de Reims (Ligue 2) où il est entraîneur-adjoint de Michel Der Zakarian. Il est en course pour une montée en Ligue 1.

L’EQUIPE DU PARIS SAINT-GERMAIN à l’époque

Landreau - Ceara, Traoré, Camara, Armand - Pancrate (Giuly, 66e), Clément (Kezman, 99e), Chantôme, Rothen (Makonda, 80e) - Luyindula, Hoarau.

Entraîneur : Paul Le Guen.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

331 €

LOCATIONS APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE- 1 Pièce en centre ville Un[...]

240 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Petit appartement une pièce[...]

285 €

Appartement situé au 3ème étage L'appartement est composé : - D'un hall d[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?