Législatives. Stéphane Mazars fera équipe avec Pauline Cestrières

  • Pauline Cestrières et Stéphane Mazars d’un même pas pour la République en marche !
    Pauline Cestrières et Stéphane Mazars d’un même pas pour la République en marche !
Publié le , mis à jour

Il y a quelques jours encore, Pauline Cestrières, agricultrice à Saint-Amans-des-Cots, ignorait qu’elle se retrouverait aux côtés du candidat pour La République en marche (LRPM), Stéphane Mazars, pour battre la campagne des législatives dans la première circonscription. Puis au lendemain de l’investiture du candidat, en soirée, le téléphone a sonné. Du vouvoiement, ils sont rapidement passés au tutoiement.

« Parmi les choses qui m’ont poussée à accepter, alors même que je n’ai jamais mis un pied dans la politique, c’est l’idée que cette ouverture à la société civile paraît bel et bien réelle. Et je crois vraiment que l’on a besoin de renouvellement. Des idées, et des bonnes, beaucoup de gens en ont. » Il faut dire que cette agricultrice présente un profil pour le moins dynamique. Titulaire d’un diplôme d’ingénieur agricole, auteur d’un mémoire sur le veau d’Aveyron, conseiller agricole au sein du Crédit Agricole, elle a décidé de devenir exploitante avec son époux pour favoriser sa vie de famille.

Sa parfaite connaissance du monde agricole est une des raisons qui a orienté le choix de Stéphane Mazars. « Puis c’est une femme, et il y a besoin de parité. Et en terme de maillage territorial, c’est une présence forte dans le Nord-Aveyron », souffle entre autres le candidat. Qui sait désormais pouvoir compter sur une suppléante qui, comme elle l’a dit elle-même, ne souhaite pas « être juste un pot de fleurs ». D’ici le 11 juin, date du premier tour, le tandem multipliera les réunions publiques, dont les premières sont programmées lundi 22 mai à Entraygues-sur-Truyère (18 heures) et à Bozouls (20 h 30).

Centre Presse / Philippe Routhe
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?