Arrivée du Tour de France à Rodez : une mécanique bien rôdée

  • Pascal Filloé et Gilbert Antoine entourent Monique Bultel-Herment et Bernard Saules, autour de la carte établissant tout le dispositif de circulation et de stationnement.
    Pascal Filloé et Gilbert Antoine entourent Monique Bultel-Herment et Bernard Saules, autour de la carte établissant tout le dispositif de circulation et de stationnement.
Publié le , mis à jour

Un départ en 2010, une arrivée et un départ en 2015 et, cette fois, une arrivée : la Grande Boucle prend goût à Rodez. Et c’est manifestement bien réciproque si l’on en croit la mobilisation non seulement des services de la Ville mais aussi de l’ensemble des Ruthénois à travers tout un florilège d’animations samedi 15 juillet, pour accueillir les coureurs au terme de leur quatorzième étape.

Ainsi, Rodez n’a pas changé en deux ans ce qui a fait sa force et qui lui a valu un satisfecit remarqué de la part de l’organisateur ASO : un sens de l’accueil, une grande rigueur dans la mise en œuvre d’un cahier des charges très exigeant, un environnement de travail idéal, une arrivée spectaculaire... D’ailleurs, la côte de Saint-Pierre, théâtre du sprint final, reprend du service dans une configuration en tous points semblables à celle de 2015.

Ce qui évolue en revanche, ce sont les contraintes liées à Vigipirate. Les quinze agents de la police municipale sous l’autorité de Pascal Filloé devront, aux côtés de la police nationale, renforcer la sécurité des accès (surtout après la ligne d’arrivée) et celle des spectateurs situés sur les 4 km du parcours ruthénois. Des plots en béton et des barriérages renforcés seront disposés aux endroits stratégiques pour empêcher tout risque de franchissement par « une voiture folle »...

Plus classique, le stationnement et la circulation seront fortement impactés aux abords de l’arrivée, c’est-à-dire à Bourran pour l’essentiel. L’avenue Jean-Monnet, le mail, une large partie du parking de Bourran mais aussi le pré Lamarque, et certaines sections situées aux abords des hôtels recevant les coureurs (pour les bus) seront vidés de leurs voitures dès le 14 juillet.

Et la circulation des véhicules sera interdite dès le 14 juillet au soir, principalement dans le quartier de Bourran et sur l’axe de passage des coureurs. Pour renseigner le public, une quarantaine de Ruthénois bénévoles ont été mobilisés et de nombreux agents municipaux se sont portés volontaires pour prêter main-forte. Enfin, le réseau Agglobus ne pourra assurer normalement son trafic. Des modifications seront apportées aux lignes B, E, F, H, J et L dès samedi 15 juillet à midi.

Pour tout savoir dans le détail, rendez-vous sur le site de la mairie.

Centre Presse / Christophe Cathala
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

257 €

RODEZ : à proximité de l'IUT et de la gare dans petite résidence calme avec[...]

303 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE - T1 en centre ville proche[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?