Decazeville

Maternité de Decazeville : l’ARS refuse la réouverture

  • Samedi, plus d’un millier de personnes s’étaient réunies dans les rues de Decazeville pour défendre la maternité.
    Samedi, plus d’un millier de personnes s’étaient réunies dans les rues de Decazeville pour défendre la maternité.
Publié le / Modifié le S'abonner

Les différentes mobilisations et la dernière manifestation de samedi, avec plus d’un millier de personnes, n’y auront rien fait. L’ARS (Agence régionale de santé) a refusé la réouverture de la maternité de Decazeville et l’a fait savoir ce lundi matin lors d’une conférence de presse à son siège. Fermée depuis le 6 octobre dernier, date des décès d’une maman et de son bébé lors de l’accouchement, la maternité de Decazeville s’attendait à cette décision car jeudi dernier déjà, la CSOS (commission spécialisée de l’organisation des soins) de l’ARS s’était majoritairement prononcée en faveur de l’arrêt définitif de l’activité obstétrique dans le Bassin.

En attendant, le collectif « Tous ensemble » n’a pas dit son dernier mot. Et a d’ores et déjà annoncé qu’il poursuivrait la lutte.

En attendant, l’ARS a également annoncé ce lundi matin la création d’un centre périnatal. Cette structure médicale qui assure des consultations avant et après l’accouchement comme l’enseignement des soins ou encore la préparation à la naissance, se substitue généralement aux maternités qui réalisent moins de 300 accouchements par an.

Centre Presse
L'immobilier à Decazeville

55000 €

A VENDRE-Grand appartement de Type 3 d'environ 90m2 ,traversant, avec bal[...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

117000 €

A VENDRE- Maison comprenant appartement T2 (35m2) en rez de chaussée + app[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir