Pierre Soulages se livre dans un documentaire inédit diffusé en octobre sur Arte

  • Pierre Soulages se livre dans un documentaire inédit diffusé en octobre sur Arte
    Pierre Soulages se livre dans un documentaire inédit diffusé en octobre sur Arte
Publié le / Mis à jour le S'abonner

On ne le présente plus, et pourtant. Le peintre Pierre Soulages fascine toujours autant. En octobre, Arte diffusera un nouveau documentaire, au titre éponyme, réalisé par Stéphane Berthomieux.

Réalisateur et monteur indépendant, originaire d’Aurillac dans le Cantal, ce dernier a suivi « l’un des derniers mythes vivants de la peinture abstraite », dans un documentaire en trois niveaux. Vous ferez ainsi, « l’expérience de la lumière qui vient du noir en parvenant à conjuguer trois niveaux de récits : les archives, les témoignages mis en scène et les voix off ».

Outre les plans réalisés dans la résidence du peintre, à Sète, en Allemagne, au Japon, dans l’enceinte du musée ruthénois ou les salles d’enchères de Sotheby’s à New-York, le journaliste a voulu tendre le micro à plusieurs personnalités. Pour certaines, proches de l’artiste aveyronnais. Du linguiste Pierre Encrevé, spécialiste et ami depuis 40 ans de Pierre Soulages à l’astrophysicien Daniel Kunth, à l’assistant de Pierre Soulages Dan Mc Enroe, au philosophe Alain Badiou, au musicien Jean-Michel Jarre ou encore au recteur de la cathédrale de Rodez Jean-Luc Barrié, chacun présente l’œuvre de Soulages sous un angle inédit : « pour affirmer ainsi la contemporanéité évidente de cet artiste déjà légendaire. »

Une façon de faire connaître Soulages d’une « manière didactique avec une exigence esthétique et toujours émotionnelle ». Une approche à la fois « biographique et poétique » qui nous permet de « découvrir la place de Soulages dans l’art des XXe et XXIe siècles tout en prenant conscience de la modernité de sa peinture, de la puissance de son noir et de l’énergie qui s’en dégage ». Un hommage à une « œuvre puissante et à un homme atemporel » à découvrir sur Arte, le 22 octobre prochain.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir