L’École régionale du numérique de Rodez inaugurée lundi à Rodez

  • L’École régionale du numérique de Rodez inaugurée lundi à Rodez
    L’École régionale du numérique de Rodez inaugurée lundi à Rodez
Publié le , mis à jour

Ils sont 15, âgés de 22 à 55 ans, et constituent officiellement depuis le 13 novembre la première promotion de l’École régionale du numérique de l’Aveyron. Au programme de ces « apprenants », sur une durée d’un an, du codage informatique, notamment javascript, PHP ou HTML. Au terme de cette période qui se décompose entre 1 200 heures de formation et 350 heures (soit deux mois et demi) en entreprise et après un examen final, les jeunes seront titulaires du titre de « développeur logiciel », équivalent à un niveau bac +2.

Lundi à Rodez, Emmanuelle Gazel, vice-présidente de la Région en charge de l’emploi, de la formation professionnelle et de l’apprentissage inaugurait l’École régionale du numérique de Rodez. Elle était entourée des chevilles ouvrières de cette réalisation, à savoir notamment le maire de Rodez Christian Teyssèdre, le président de la CCI Dominique Costes et Romain Foucault directeur de RM Ingénierie et parrain de cette première promotion.

« Les Écoles régionales du numérique offrent des compétences aux entreprises locales en fonction de leurs besoins », affirmera la vice-présidente, Dominique Costes, qui met à disposition les locaux à la CCI, a pour sa part souligné que les apprenants seront « directement opérationnels et pourront intégrer des métiers en tension ».

Après leur passage dans une École régionale du numérique, 80 % des apprenants trouvent une sortie favorable, à savoir, selon Emmanuelle Gazel, « un emploi, une création d’entreprise ou une nouvelle formation ».

De bon augure pour les bénéficiaires, qui sont recrutés sans aucun critère de diplôme mais davantage sur leurs motivations ; tous doivent par ailleurs être demandeurs d’emploi. Soixante-dix candidats avaient postulé l’été dernier pour intégrer la première promotion.

Sous l’égide de l’organisme Simplon, qui dispense la formation, les apprenants vont se former à différents langages de programmation mais aussi « apprendre en apprenant à d’autres », comme s’est félicitée Emmanuelle Gazel, « en allant faire des initiations au codage informatique dans des écoles primaires ». « C’est une chance et un honneur pour moi d’être le parrain de ce projet atypique », a déclaré Romain Foucault, directeur de RM Ingénierie.

« Ce n’est pas un cursus scolaire, ils se relancent, c’est un choix fort, audacieux ! ». De nombreuses passerelles entre le parrain et ses filleuls sont au programme, à l’image de rencontres avec des professionnels ou encore des simulations d’entretien, autant d’armes mises à la disposition des demandeurs d’emploi pour se remettre le pied à l’étrier.

L’École du numérique de Rodez est la dernière née en Occitanie, qui en compote 15 à ce jour. Elle est basée notamment sur des critères de besoins pour l’économie locale... « Former ici pour travailler ici », résumera le président de la CCI Dominique Costes.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?