Lendemains de Noël calmes dans les magasins de jouets

  • Yann Cassalegua, gérant du magasin King Jouet.
    Yann Cassalegua, gérant du magasin King Jouet.
  • Lendemains de Noël calmes dans les magasins de jouets
    Lendemains de Noël calmes dans les magasins de jouets
Publié le , mis à jour

Certains enfants ont dû attendre quelques jours après Noël pour profiter de leurs cadeaux. Mais, d’après les marchands de jouets ruthénois, les retours cette année ont été peu nombreux. « On s’attendait à voir beaucoup de monde mais finalement il n’y a eu que très peu de personnes », confie Yann Cassalegua, gérant du magasin King Jouet, à Rodez.

« En général, la période des retours s’étale sur une quinzaine de jours, explique le gérant. Les échanges peuvent se faire rapidement si le jouet est disponible en magasin. Sinon, nous contactons le fournisseur qui peut envoyer le jouet rapidement. Mais, s’il est en rupture de stock, cela peut-être beaucoup plus long. Les jouets n’arriveront pas avant le mois de février ou mars... » Dans ce cas, un échange est proposé avec un article différent, sinon les enfants devront prendre leur mal en patience...

à quelques centaines de mètres de là, le gérant de l’enseigne Joué Club s’était préparé à beaucoup de retours. « Je suis dans le domaine du jouet depuis 2003 et cela n’a jamais été aussi calme, confie Gaëtan Bayol. Le 26 décembre, on s’attendait à voir du monde et finalement, rien ou très peu. »

Ce dernier avance une hypothèse : « Les gens arrivent avec une liste de cadeaux préparée par les enfants. Du coup, les enfants ne sont pas déçus ». « Mais je trouve cela dommage, poursuit-il. Il n’y a plus de surprises. Justement, nous marchands de jouets, sommes là pour conseiller et proposer des articles originaux. Car souvent, les jouets que veulent les enfants ne leur sont pas adaptés. Par exemple, ce n’est pas la peine d’acheter un drone pour un petit enfant. »

Pour le reste, les trois quarts des cadeaux ramenés au magasin ne sont pas défectueux. Certains, parents ou grands-parents « oublient de lire la notice ou tout simplement ne mettent pas de piles. Les jouets sont tout simplement peut-être mieux fabriqués depuis quelques années », sourit Gaëtan Bayol.

Lendemains de Noël calmes dans les magasins de jouets
Lendemains de Noël calmes dans les magasins de jouets
Centre Presse / Philippe Henry
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

335 €

Ce studio vous propose: Une entrée avec placard Un séjour donnant sur balc[...]

267 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D AGENCE . Grand studio à 2 minutes d[...]

240 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE- Petit appartement une pièce[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?