VIDÉO : la réforme du bac expliquée en 5 points

  • VIDÉO : la réforme du bac expliquée en 5 points
    VIDÉO : la réforme du bac expliquée en 5 points
Publié le , mis à jour

Tout comprendre sur la proposition de réforme du baccalauréat...

Cinq épreuves finales dont un grand oral et la fin des séries L, ES et S: un rapport prônant une transformation profonde du bac a été remis au ministre de l’Education, qui veut présenter son projet de réforme le 14 février. Réalisé après une centaine d’auditions, ce rapport écrit par l’ancien directeur de Sciences Po-Lille Pierre Mathiot, classé à gauche, ambitionne de changer profondément cet examen bicentenaire pour mieux préparer les lycéens à l’enseignement supérieur.

Reste à savoir ce qu’en retiendra le ministre Jean-Michel Blanquer, qui présentera son projet en conseil des ministres le 14 février après avoir rencontré syndicats et autres organisations de représentants du monde éducatif.

Si elle est menée à terme, la réforme concernera les élèves qui sont aujourd’hui en classe de Troisième, avec une mise en œuvre progressive en Seconde l’an prochain, puis en Première et Terminale en 2019 et 2020.

Parmi les principales nouveautés figure le maintien de seulement cinq épreuves finales pour un bac «resserré», contre 10 à 15 actuellement selon les filières: le français en Première (l’écrit et l’oral) et quatre épreuves en Terminale, qui compteraient au total pour 60% de la note finale.

Parmi ces épreuves, un grand oral comptant pour 15% de la note finale sanctionnerait la fin du bac. Il aurait aussi pour mission de préparer les élèves à une compétence souvent requise dans l’enseignement supérieur.

Le nouveau bac prendrait en compte, pour les 40% restants, les résultats obtenus par les élèves en classes de Première et Terminale, lors d’épreuves ponctuelles et/ou sur les bulletins de classe.

Environ trois quarts des résultats obtenus par les élèves pourraient ainsi être désormais intégrés à la nouvelle plateforme d’admission post-bac, Parcoursup, et mis à disposition des établissements du supérieur.

Centre Presse / AFP
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?