Avec l’arrivée de Khaled Ayari, Rodez prépare aussi l’avenir

  • Ayari et Ursule, hier lors de la photo d’arrivée.  JAT
    Ayari et Ursule, hier lors de la photo d’arrivée.  JAT
Publié le , mis à jour

Equipement complet aux couleurs de son nouveau club fraîchement récupéré, Khaled Ayari s’est présenté hier face à la presse, lui, la deuxième et dernière recrue du mercato hivernal d’un Rodez Aveyron football toujours leader du N1 malgré son nul (1-1) concédé samedi à Paul-Lignon face à Béziers.

L’occasion pour cet attaquant de 28 ans de démontrer toute son envie. « Les discours (du staff) m’ont plu, a-t-il lancé sans ambages. Et je suis là pour aider le plus possible le club dans ses objectifs. » Alors qu’il évoluait depuis l’été dernier en Bulgarie, avec le Lokomotiv Plovdiv (D1), l’ancien Angevin aux 80 matches de Ligue 2 voulait aussi retrouver l’Hexagone, lui, le Tunisien qui a débuté sa carrière pro à l’Espérance sportive de Tunis : « J’avais choisi la Bulgarie avec l’objectif personnel de pouvoir postuler pour aller à la Coupe du monde. Mais après avoir goûté au professionnalisme du foot français, la France me manquait. »

Celui qui peut jouer à « tous les postes de l’attaque » (« c’est d’ailleurs aussi pour cette polyvalence que son profil nous a intéressés », a indiqué le manager général Gregory Ursule) a donc signé un contrat de « six mois, plus une saison de plus en cas de maintien ou de montée », toujours selon Ursule.

« C’est quelqu’un qui voulait aussi vraiment rejoindre le club », précise le manager. Et cela alors que le joueur, testé durant plus d’un mois par le Téfécé cet été, a « eu des contacts très avancés avec un de nos concurrents en National, Grenoble (Ursule). » Sa riche expérience doit aider la bande à Laurent Peyrelade à franchir un cap, elle qui évolue désormais, et de façon non anticipée, dans les hauteurs du classement. En effet, ses 10 ans et 190 matches (pour 36 buts, source www.footballdatabase.eu) en tant que joueur professionnel ne pourront être qu’un plus pour l’avenir, proche et pas seulement, de la formation rouergate.

Pour autant, Khaled Ayari (1,80 m pour 79 kg) ne débarque pas avec le costume du Messie. « Je ne connais pas tout de Rodez, je viens d’arriver. Mais je suis aussi là pour prendre du plaisir, explique-t-il. Pour vivre une aventure avec ce groupe qui a l’air de compter des personnes extraordinaires, un groupe qui vit comme une famille. J’essaierai donc de donner le maximum pour remplir les objectifs du club qui sont, je crois bien, similaires aux miens. » Premiers pas dès samedi à Chambly ? 

Centre Presse / Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

377 €

IL SE COMPOSE D'UN SEJOUR/SALON AVEC BALCON, D'UN COIN-CUISINE EQUIPE, D'UN[...]

430 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Hall d'entrée, séjour avec t[...]

240 €

RODEZ-LES TERRASSES DU MIDI : Studio situé dans un quartier calme et réside[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?