Le parquet fait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud

  • Le parquet fait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud
    Le parquet fait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud
Publié le , mis à jour

Le parquet a annoncé mercredi qu’il faisait appel de la relaxe de Jawad Bendaoud et des condamnations contre les deux autres prévenus prononcées par le tribunal correctionnel de Paris. «Ne partageant pas l’analyse du tribunal, le parquet a interjeté appel de la décision prononcée ce jour par la 16ème chambre » du tribunal, a-t-il annoncé. L’appel n’étant pas suspensif, il ne remet pas en cause la sortie de prison de Jawad Bendaoud, qui aura lieu « ce soir », selon une source judiciaire.

Jawad Bendaoud a été relaxé, mercredi 14 février, des faits de « recel de malfaiteurs terroristes ». Cet homme de 31 ans, un délinquant multirécidiviste, était jugé pour avoir mis à disposition d’Abdelhamid Abaaoud, l’un des cerveaux présumés des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, et de son complice, Chakib Akrouh, un squat où ils s’étaient repliés à Saint-Denis. Le ministère public avait requis quatre ans de prison contre lui.

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?