Innovation - High Tech

Jeux vidéo: les studios français regardent vers les Etats-Unis

  • Yves Guillemot d'Ubisoft au milieu de Stephane Beley (gauche) et Ahmed Boukhelif, les fondateurs du studio de développement français Ivory Tower
    Yves Guillemot d'Ubisoft au milieu de Stephane Beley (gauche) et Ahmed Boukhelif, les fondateurs du studio de développement français Ivory Tower - PHILIPPE DESMAZES / AFP
S'abonner Mis à jour le -- partages

(AFP) - Deux des jeux vidéo de l'été ont été conçus en France, mais leur action se situe aux Etats-Unis, qu'il s'agisse d'assister à l'éveil de la conscience de robots humanoïdes ou de traverser les "States" aux commandes de bolides.

(AFP) - Deux des jeux vidéo de l'été ont été conçus en France, mais leur action se situe aux Etats-Unis, qu'il s'agisse d'assister à l'éveil de la conscience de robots humanoïdes ou de traverser les "States" aux commandes de bolides.


- The Crew 2 - 
Parcourir les Etats-Unis au volant de voitures, telle était la promesse du premier "The Crew", sorti fin 2014. Dans cette suite, le décor n'a pas changé mais les courses se déroulent désormais aussi sur l'eau et dans les airs.

"Nous sommes repartis du monde que nous avions construit mais nous avons poussé tous les curseurs beaucoup plus loin pour proposer une expérience différente et plus riche", a expliqué à l'AFP Ahmed Boukhelifa, directeur du studio de développement lyonnais Ivory Tower.

La liberté est le maître-mot de ce titre puisqu'il est possible d'arpenter les Etats-Unis à sa guise, afin de profiter de la richesse des environnements proposés, en allant à toute allure ou en multipliant les cascades grâce, par exemple, aux tremplins disséminés sur la route.

La prise en main s'effectue facilement et la conduite n'est pas trop exigeante, ce qui permet au plus grand nombre de s'amuser rapidement mais peut frustrer les férus de simulation.

Les véhicules peuvent être modifiés afin d'améliorer leur performance et des bonus viennent récompenser la prestation du joueur après une épreuve réussie.

Plutôt jolie, cette suite souffre parfois d'un manque de lisibilité au niveau des indications de course afin de savoir quel chemin prendre, sans trop entacher le plaisir de jeu.

("The Crew 2" - Développé par Ivory Tower - Disponible sur Playstation 4, Xbox One et PC)

- Detroit: Become Human -
En 2038, le marché des androïdes a connu un développement spectaculaire. Certains sont destinés à des tâches domestiques, d'autres exercent des emplois comme vendeurs ou assistent la police dans ses enquêtes par exemple.

Alors qu'une partie de la population dénonce leur place de plus en plus importante dans la société, certaines machines commencent à ne plus fonctionner comme prévu et à commettre des actes pour lesquels elles n'ont pas été programmées, obligeant les autorités à intervenir.

Ce jeu, du studio parisien Quantic Dream, propose de prendre en main la destinée de trois robots: un premier chargé d'enquêter, aux côtés d'un policier bourru, sur les dysfonctionnements de ses congénères et deux autres initialement prévus pour aider les humains dans leur quotidien.

Les actions sont très simples à exécuter puisqu'il suffit d'appuyer au bon moment sur la touche de la manette indiquée à l'écran, dans un temps imparti. Ici, c'est l'histoire qui prime et les choix effectués par le joueur influent grandement sur la façon dont le scénario évolue. Celui-ci n'évite pas quelques clichés mais il se révèle suffisamment prenant pour capter l'attention jusqu'à la fin, sans temps mort.

A la fin de chaque chapitre, une arborescence montre les différents chemin qu'il était possible d'emprunter et des statistiques indiquent comment les joueurs du monde entier ont décidé de se comporter. De quoi inciter à recommencer l'aventure après l'avoir terminée une première fois, pour découvrir toutes les possibilités de cette version moderne des "Livres dont vous êtes le héros".

Visuellement, cette production impressionne, avec ses graphismes soignés et son univers riche. La bande-son n'est pas en reste, avec notamment de bons doublages.

("Detroit: Become Human" - Développé par Quantic Dream - Disponible sur Playstation 4)

Source : Relaxnews

Réagir