L’aubrac et la lacaune se marient pour le meilleur

  • Un premier rassemblement qui fait déjà l’unanimité.
    Un premier rassemblement qui fait déjà l’unanimité.
Publié le

Pour la première fois, les organismes des races locales s’unissent. Rendez-vous festif et informatif du 28 au 30 septembre à Laissac.

Le dernier salon de l’Agriculture ne fut pas seulement l’occasion pour la race aubrac d’en être l’effigie. Cela lui a aussi permis de se rapprocher de sa voisine la brebis Lacaune pour terminer en beauté cette année fastueuse avec l’organisation de Premières rencontres locales Aubrac et Lacaune. Elles se tiendront du 28 au 30 septembre au foirail de Laissac. " L’idée de ce rassemblement fut évoquée au Salon de l’agriculture ", confirme en ce sens Jean-Claude Anglars, représentant le Département. " Un événement extraordinaire " pour David Minerva, maire de Laissac - rendant au passage un hommage à son prédécesseur Claude Salles. " Une manifestation exceptionnelle ", pour Guy Chassany représentant l’Upra Aubrac.

Ou encore " une idée excellente et inédite " pour Michaël Dressayre, président de l’Upra Lacaune. Tous ont en effet salué cette union scellée sous le sceau " de la complémentarité " et salué ce mariage de raison. " C’est un geste fort de cohésion et de solidarité agricole ", résume Jean-Paul Peyrac, président de la communauté de communes des Causses à l’Aubrac, faisant un parallèle justement entre la dénomination de la structure et les berceaux des races.

Au-delà des mots et des louanges, ces trois jours de rencontres (lire programme ci-dessous) ont vocation à sensibiliser, informer et donc rassurer le grand public sur la vitalité et la qualité de l’élevage en Aveyron.

 

L'intégralité de l'article à retrouver dans votre édition du lundi 17 septembre.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?