La station d’épuration du village a été mise en service

Abonnés
  • La technique d’épuration employée est par « filtres plantés de roseaux ».
    La technique d’épuration employée est par « filtres plantés de roseaux ».
Publié le

La misen en fonction de la station d’épuration du village a eu lieu dernièrement, en présence du maire de la commune, des élus en charge du dossier, des représentants de l’entreprise Sévigné TP et de l’employé en charge de sa maintenance, Benoit Charrié.

Les travaux de réalisation de cette station d’épuration par filtre planté de roseaux, ont débuté le 19 mars dernier. Son coût est de 144 000 €.

Cette station fonctionne par un traitement 100 % naturel et économique qui demande peu d’entretien de maintenance. La technique d’épuration employée est par "filtres plantés de roseaux". Un système de traitement semi-extensif, rustique, fiable et performant qui s’intègre bien dans le paysage rural, sans nuisances olfactives pour le voisinage et qui peut accepter des variations de charge importantes en zones touristiques. Ce type de station répond parfaitement aux besoins du village, elle est prévue pour le traitement des eaux usées de la cinquantaine d’habitants et peut doubler sa capacité pendant la période estivale.

Les habitants concernés seront informés sur le bon fonctionnement de la station et des produits à ne plus rejeter dans les canalisations par un courrier ou un mail.

Dès à présent, le village est doté d’une station d’épuration aux normes environnementales en ce qui concerne la gestion des eaux usées.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?