Decazeville : des commerces de La Vitarelle impactés par le mouvement des gilets jaunes

Abonnés
  • Les gilets jaunes ont été présents au quotidien durant un mois à La Vitarelle ; comme ici le 15 décembre dernier.
    Les gilets jaunes ont été présents au quotidien durant un mois à La Vitarelle ; comme ici le 15 décembre dernier. DR
Publié le

Un mois d’occupation du même giratoire n’a pas été sans pénaliser les commerces ; certains plus que d’autres...

Jeudi 20 décembre encore, des gilets jaunes étaient présents au giratoire de Fontvergnes à Decazeville et au giratoire Laubarède à Viviez.

C’est à l’occasion du démantèlement du passe-piétons, lundi dernier, soit exactement un mois après le début du mouvement, que les gilets jaunes ont décidé de quitter le giratoire de La Vitarelle où ils étaient présents depuis le 17 novembre. Quel bilan après un mois à La Vitarelle ? Selon certains gilets jaunes, c’est la prise en compte des demandes des commerces alentour voyant une baisse importante de leurs chiffres d’affaires qui les aurait incités à quitter La Vitarelle.

D’autres gilets avancent les désaccords internes entre deux groupes ayant des perceptions différentes sur le mode d’action, dont les barrages filtrants.

Pour l’heure, il n’y a plus de barrages filtrants. Mais ceux mis en place au quotidien à La Vitarelle ont-ils découragé les clients ?

Au préalable, tous les commerçants interrogés disent comprendre, voire soutenir, le mouvement, dont les revendications sont jugées légitimes. Mais c’est le soulagement de voir le mouvement déplacé sur d’autres giratoires. Ni le coiffeur ni les gérants de l’auto-école n’ont pas noté de baisse d’activité, mais estiment que l’utilisation des parkings alentour la journée a pu négativement impacter les commerces environnants. Même sentiment au Carrefour Market : "J’ai eu une légère baisse d’activité due, je pense, aux voitures ventouses. Tout s’est bien passé avec les gilets, toujours courtois et qui ont aussi fréquenté le magasin". Le tabac-presse de La Vitarelle estime la perte de fréquentation à plus de 100 personnes par jour.

Situation difficile pour Les Briconautes et la pharmacie

L’impact est plus important au magasin de bricolage Les Briconautes et à la pharmacie de La Vitarelle où les deux chiffres d’affaires sont en chute libre ; la clientèle habituelle ayant sans doute craint de ne pas pouvoir se garer ou devoir attendre aux barrages filtrants.

"C’est 50 % de moins. Nous sommes 5 personnes ; on morfle mais on reste debout. Pour le moment, il y a des congés à prendre mais si l’activité ne repart pas, il faudra envisager du chômage technique", déplore le patron des Briconautes. De son côté, la pharmacienne ne peut cacher une certaine déception : "Je soutiens les revendications des gilets jaunes et j’avais même baissé le rideau pour les rejoindre le 17 novembre. Au fil des jours, le chiffre a baissé jusqu’à 50 % selon les jours, et globalement de 30 % sur un mois. J’ai essayé de voir avec les gilets et les autorités s’il y avait la possibilité de faire quelque chose, mais cela n’a pas été le cas".

La pharmacie compte quatre postes, ainsi qu’une apprentie et une personne à temps partiel.

"Il y a des congés à prendre, mais pour ma part, j’ai renoncé aux miens : la pharmacie restera ouverte pour essayer de compenser la baisse d’activité".

Côté gilets jaunes, certains estiment que la baisse d’activité des commerces n’est pas imputable au mouvement mais davantage aux travaux en ville.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

53500 €

DECAZEVILLE - Cette maison, mitoyenne des 2 côtés, est habitable rapidement[...]

67410 €

DECAZEVILLE - Spécial Investisseurs - Murs commerciaux + Fonds + Licence IV[...]

35000 €

Decazeville centre : Appartement T3 situé au 1er étage d'un petit collectif[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?