Cérémonie des vœux

Des projets malgré des dotations en baisse

  • La population et les élus étaient au rendez-vous.
    La population et les élus étaient au rendez-vous.
  • La population et les élus étaient au rendez-vous.
    La population et les élus étaient au rendez-vous.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Tradition de saison oblige, le maire a fait un point sur les projets en cours.

Une traditionnelle cérémonie de vœux, marquée par un discours fleuve ponctué de séquences vidéo et de témoignages, a permis au maire Eric Picard d’évoquer l’année écoulée ainsi que celle qui commence.

Une cérémonie agréablement entamée par la prestation de trois ensembles musicaux : une chorale de l’école de musique dirigée par Fred Bonnet, la Cabrette du Haut Rouergue et le groupe Gospel song.

En préambule à son discours, le maire Eric Picard a indiqué que la commune a enregistré, en 2018, 74 décès et 36 naissances.

Il a souhaité la bienvenue aux nouveaux habitants et remercié les chefs d’entreprise, les commerçants, les présidents et bénévoles d’associations ainsi que toutes les personnes qui contribuent au développement et à l’animation de la ville.

Un remerciement appuyé également à tous les employés communaux qui assurent au quotidien le bon fonctionnement de la ville. Concernant les aspects budgétaires, le maire a dit regretter les baisses successives des dotations de fonctionnement apportées par l’État. Une baisse très significative puisqu’elle représente un cumul proche de 700 000 € de recettes retirées à la commune.

Afin d’atténuer, pour les particuliers, l’augmentation globale des impôts locaux liée à la création de la communauté de communes, les taxes purement communales ne sont, elles, pas modifiées.

Chantiers

En suivant, Éric Picard a fait un tour d’horizon des chantiers engagés en 2018 et qui vont se poursuivre cette année. Ainsi les réfections de l’avenue de la Gare et de la rue de la Fontsange seront terminées à l’automne.

Les travaux de mise aux normes du bâtiment de la mairie devraient se terminer, eux aussi, à cette date.

Mise aux normes également et rénovation à l’école maternelle Anne-Frank. Une salle multi-usages sera créée en aménageant l’ancien dojo de Recoules et la maison des associations de Biounac verra ses portes et fenêtres remplacées.

Les travaux de réfection de la rue Pierre-Monteil vont débuter en janvier. Seront également réalisées les voiries du centre de Flaujac ainsi que des travaux sur les réseaux électriques et téléphoniques dans les quartiers de Ferranden et de Butel. Des dos-d’âne seront réalisés route de Saint-Côme pour ralentir la vitesse des véhicules. La communauté de communes va lancer l’étude pour la requalification de la zone artisanale de la Bouysse. Côté habitat, les lotissements portés par des sociétés privées, vont démarrer au printemps sur les terrains jouxtant la route de Bessuéjouls.

Au niveau économique, le maire annonce que 48 commerces ont été créés depuis 2014. Il rappelle l’utilité du pôle économique et se félicite de la bonne santé de l’économie locale. Pour l’opération "centre bourg" les conclusions du cabinet d’étude seront bientôt présentées aux élus et à la population. De nouveaux panneaux de signalisation seront installés. Au niveau social Eric Picard souligne le travail de qualité effectué par le Centre communal d’action sociale. Il souhaite la bienvenue au docteur Marie-Charlotte Lemouzy et il confirme que la phase administrative préparant la reconstruction de l’Ephad suit son cours. Le maire annonce également pour cette année l’extension du cimetière.

En ce qui concerne la gestion des inondations, un programme devrait permettre la réalisation de travaux importants visant à en réduire l’impact.

Pour la partie patrimoine, la mairie a pris en charge la réfection du toit de la chapelle des Pénitents, le clocheton ayant, lui, été entièrement financé par l’Association pour la sauvegarde de la chapelle.

Au niveau touristique, le lancement du concours d’architectes pour la construction d’une cuisine centrale au village de vacances sera réalisé au premier trimestre.

À la piscine enfin, l’achat de matériel adapté permettra aux personnes à mobilité réduite d’accéder aux bassins.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Espalion

103000 €

ESPALION : Dans résidence jouissant de très bonnes prestations (piscine, ac[...]

540 €

Situé proche du centre ville, appartement lumineux de type 4 d'environ 80m2[...]

220000 €

Idéalement située dans le centre ville d'ESPALION dans un quartier au calme[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir