Vœux

Apaisement, devenir des territoires et qualité de vie

Abonnés
  • Le conseil municipal autour du maire, Jean-Philippe Keroslian.
    Le conseil municipal autour du maire, Jean-Philippe Keroslian.
  • De nombreux Castonétois, élus, chefs d’entreprise et responsables associatifs étaient présents.
    De nombreux Castonétois, élus, chefs d’entreprise et responsables associatifs étaient présents.
Publié le / Modifié le S'abonner

La traditionnelle cérémonie des vœux s’est déroulée devant plus de 700 Castonétois, dont de nombreux élus, ce jeudi

Je vous souhaite, avec les Conseillers Municipaux d’Onet-le-Château, une belle et heureuse année. C’est un grand plaisir que de vous accueillir pour cette cérémonie de vœux dans notre vénérable salle des fêtes des Quatre-Saisons", dira le maire.

Après avoir exprimé son respect au regretté Robert Rouquié, président hors pair du comité des fêtes des Quatre-Saisons et rappelé le soutien à la famille Bastide et aux salariés qui ont perdu leur Bowling, le maire a formulé, en ce début d’année "paradoxal, dans un contexte ambiant quelque peu anxiogène, ou chacun espère un renouveau et une nouvelle année pleine de promesses", trois souhaits.

"- Le premier est un appel à l’apaisement et à un retour au calme

- Mon deuxième vœu concerne le devenir de nos territoires

- Mon troisième vœu concerne la préservation de notre qualité de vie

Nous ne pouvons les développer dans nos colonnes, mais l’accent a été mis pour le premier, sur les indispensables changements et mutations nécessaires, pour lesquels le dialogue social est primordial et les efforts à entreprendre indispensables pour conforter le lien social, dans le respect des institutions." Pour le second, le maire a rappelé entre autres, les contraintes qui pénalisent notre développement, avec deux exemples "l’avenir du site Robert Bosch, enjeu majeur de nos territoires et un enclavement qui reste très problématique (desserte aérienne onéreuse, desserte ferroviaire cacochyme et axes routiers stagnants). Nous ne demandons pas une égalité de traitement avec les grandes métropoles, mais seulement un peu d’équité…" Quant au 3e, il a insisté sur la volonté municipale d’agir face aux changements climatiques et aux enjeux de la mondialisation, volonté que nous devons nous aussi, même modestement faire notre, comme un autre enjeu pour mieux vivre ensemble et contribuer à fortifier le lien social et la qualité de vie qui constituent le socle d’une société plus apaisée.

Et de conclure : "Depuis quatre ans, nous travaillons à faire évoluer notre commune. Maints projets se sont concrétisés, quelques-uns ont été mis de côté ou ont évolué, d’autres sont en cours de réalisation. Merci pour votre aide, votre présence, vos remarques, critiques ou non et votre soutien, qui nous permettent d’avancer. Car nulle société ne peut se revendiquer de la démocratie, si elle se prive de l’expression de ses membres. Lorsque vous participez à des commémorations, à la Cérémonie Citoyenne, aux réunions de quartiers, vous accompagnez l’évolution prometteuse d’Onet-le-Château. Tout ceci a inspiré le slogan qui nous servira de fil conducteur cette année : ‘Onet Vert l’Avenir’. N’y voyez pas une erreur d’orthographe, car ces trois mots résonnent comme un appel à l’optimisme et à l’action…".

Après ce long plaidoyer, tous se sont retrouvés autour du buffet confectionné par la restauration municipale, qui était, en toute objectivité, sublime, tant par sa présentation et son esthétique que par la délicatesse et le délicieux de toutes ses gourmandises…

L'immobilier à Onet-Le-Château

185000 €

ONET LE CHATEAU - Grande maison de type 6 / 7 située au coeur du quartier d[...]

129000 €

ONET LE CHATEAU - Appartement T4 de 86m², il se compose d'un salon salle à [...]

99500 €

ONET LE CHATEAU Appartement de type 4 avec balcon cave et stationnement. L'[...]

Toutes les annonces immobilières de Onet-Le-Château
Réagir