Gastronomie

"Top Chef" envoie le service de sa 10e saison

  • Jean-Francois Piège dans son "Grand restaurant " à Paris
    Jean-Francois Piège dans son "Grand restaurant " à Paris BERTRAND GUAY / AFP -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

(Relaxnews) - Si l'annonce de la date de diffusion est imminente, le contenu de la dixième saison de "Top Chef" a été dévoilé ce lundi 14 janvier par M6 et par les chefs eux-mêmes, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran rempilant pour une nouvelle édition en tant que coach d'une brigade. 

Lancée il y a dix ans, sous un format de compétition totalement différent de celui d'aujourd'hui, l'émission "Top Chef" prévoit de célébrer cet anniversaire à la manière d'un grand rendez-vous gastronomique. Pour ce faire, un parterre de chefs étoilés, comptant au total 100 macarons Michelin, sera invité tout au long de cette saison. Une performance qui n'est pas sans rappeler la venue des cent "Meilleurs Ouvriers de France", pour une émission spéciale l'année dernière.

Épreuves de chefs étoilés au menu 

Le programme n'est pas peu fier d'avoir décroché la participation d'Alain Ducasse, qui n'avait jamais été présent dans aucune émission de télévision culinaire du genre pour l'instant. Le grand chef, auréolé de 18 étoiles, invitera les candidats à bord de son bateau-croisière écologique, Ducasse sur Seine, lancé à la rentrée 2018, a confié Stéphane Rotenberg, qui retrouvera le costume de chef d'orchestre. Ils devront composer autour du légume, dans le prolongement de la philosophie Ducasse, qui revendique la diminution du gras et de la présence de produits carnés en cuisine. Pour cette épreuve, ce sont les chefs de brigade d'Alain Ducasse eux-mêmes qui ont pris le temps de "coacher" les jeunes cuisiniers.

D'autres sessions éliminatoires auront lieu dans divers établissements incarnés par Alain Ducasse, au Plaza Athénée notamment où le chef exécutif Romain Meder proposera de plancher sur le thème de la naturalité. Un passage par l'hôtel le Meurice est également prévu, avec une épreuve autour de la rose, à l'image de la pâtisserie signée Cédric Grolet. Le chef pâtissier star avait déjà participé à l'émission il y a quelques années, mettant en lumière son produit phare : le fruit sculpté. 

Pour sa part, le chef triplement étoilé Pierre Gagnaire, qui avait déjà défié les candidats de "Top Chef" lors de la 8e saison, sera de retour pour imposer une épreuve autour du crustacé, dans son restaurant de Châtelaillon-Plage près de La Rochelle, ouvert à l'été 2017. Les concurrents iront aussi à Valence pour tenter de reproduire les célébrissimes berlingots d'Anne-Sophie Pic. La cheffe trois étoiles a construit ce plat signature sur le principe d'une raviole de Romans et les berlingots sucrés, travaillés ici en version salée avec un coeur coulant au crémeux de chèvre de Banon. M6 a également réussi à convaincre Annie Féolde de participer. Cette Française est la première à avoir décroché les trois étoiles en Italie. A la tête du légendaire Enoteca Pinchiorri à Florence, la cuisinière proposera un défi autour des pâtes et du tiramisu. 

Un autre numéro de cette saison permettra de jauger le degré d'émotion des candidats, lorsqu'ils découvriront la venue de Paul Pairet. Ce Perpignanais a conquis les papilles chinoises, à Shanghaï où il a installé sa table "Ultraviolet" en 2012 d'un genre culinaire parfaitement inclassable. Le Français y offre une expérience gastronomique multi-sensorielle à quelques clients chaque soir. Ce chef d'avant-garde retranscrira l'une de ses signatures en épreuve : le plat miroir. 

Emmanuel Renaut (Flocons de Sel, Megève), Arnaud Lallement (l'Assiette Champenoise, Tinqueux), Arnaud Donckele (La Vague d'Or, Saint-Tropez), Frédéric Anton (Le Pré Catelan, Paris), Mauro Colagreco (Mirazur, Menton), Yannick Alléno (Pavillon Ledoyen, Paris), Régis et Jacques Marcon (Restaurant Régis et Jacques Marcon, Saint-Bonnet-le-Froid) seront aussi de la partie cette saison.

Un hommage sera rendu à Joël Robuchon, disparu en août 2018, à l'occasion de l'épreuve de la "dernière chance" dans le premier épisode. Les candidats devront travailler la pomme de terre, en référence à la purée Robuchon, pour sauver leur place au sein du concours télévisé.

Par ailleurs, chaque membre du jury a organisé une épreuve au sein de l'un de ses établissements, et notamment au restaurant "La Poule au Pot" de Jean-François Piège, à Paris. Des épreuves reines telles que "la boîte noire" et la "guerre des restaurants" rempileront elles aussi pour une nouvelle édition. 

Jean-François Piège devient chef de brigade

Côté règles du jeu, la grande nouveauté de cette dixième saison réside dans la nouvelle attribution de Jean-François Piège qui ne se contentera plus d'évaluer l'épreuve dite de "dernière chance". Le chef du "Grand Restaurant" (Paris, 8e) sélectionnera ainsi trois candidats qu'il tentera de mener jusqu'à la victoire. "L'arrivée de Jean-François met encore plus de piquant" concède Michel Sarran. Et Stéphane Rotenberg d'ajouter "cela ajoute de la pression". Ainsi, Michel Sarran, Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Jean-François Piège s'affronteront à travers le coaching de chacune de leurs équipes. 

Lors de sa neuvième saison, qui comprenait la diffusion du centième épisode, "Top Chef" a réuni en moyenne 3,1 millions de téléspectateurs. 

Réagir