Météo

Fin de l’épisode neigeux en Aveyron dès aujourd’hui

  • Mercredi sur le Lévezou.
    Mercredi sur le Lévezou. José Antonio Torres -
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages
Seul département de l’Hexagone en alerte orange neige et verglas, mercredi dans l’après-midi, où la neige s’est remise à tomber, l’Aveyron devrait délaisser son manteau blanc dès ce jeudi matin.

Plus de quinze centimètres de neige en quelques heures, des rafales de vent allant jusqu’à 169km/h sur l’Aubrac, des transports scolaires suspendus, certaines routes difficilement praticables, quelques ralentissements notamment mercredi en fin d’après-midi quand la neige, qui tombait drue en plaine, a commencé à blanchir les chaussées… Comme de nombreuses régions de l’Hexagone, l’Aveyron a vécu au rythme de la neige ces dernières heures, au point de retenir son souffle en étant (avec la Meuse le matin) le seul département encore classé en alerte orange.

Sur le plateau de l’Aubrac plusieurs automobilistes, pris au piège des congères, ont dû être secourus dans la nuit de mardi à mercredi. Les poids lourds ont également été frappés par ces chutes de neige car leur circulation était tout simplement interdite sur la RN88 et les routes départementales hier, hormis équipements spéciaux.

En alerte orange jusque tard dans la nuit de mercredi à jeudi – plus de 15 cm étaient attendus à partir de 800/900 mètres d’altitude –, l’Aveyron, qui a pris mercredi toutes ses précautions, retiendra surtout l’épisode de lundi. Où les Ruthénois notamment se sont réveillés sous un manteau blanc alors que personne ne s’y attendait vraiment… Occasionnant des scènes plutôt cocasses à l’image de cet homme en ski de fond dans les rues du centre-ville !

Les stations de ski, de l’Aubrac, ne se plaindront, elles, pas de ces chutes car elles peuvent enfin véritablement lancer leurs saisons. Et notamment Brameloup qui n’avait pu le faire jusqu’à lors. Et il sera, enfin, aisé de s’y rendre car la neige laissera sa place à la pluie dès ce jeudi. Prudence tout de même face au risque de verglas.

Réagir