Actu

Le "Biassut" et le festival des contes seront reconduits cette année

Abonnés
  • Jean-Pierre Gaffier (IEO), Jérôme Vialaret, André At (maire de Crespin).
    Jean-Pierre Gaffier (IEO), Jérôme Vialaret, André At (maire de Crespin).
  • Jean-Pierre Gaffier (IEO), Jérôme Vialaret, André At ( maire de Crespin).
    Jean-Pierre Gaffier (IEO), Jérôme Vialaret, André At ( maire de Crespin).
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Jérôme Vialaret, président de l’Ostal, avait convoqué une assemblée générale à Crespin, samedi, pour présenter aux membres du conseil d’administration, les différents bilans, devant le maire de la commune ; André At ; des élus communautaires ; les bénévoles et Robert Marty, figure emblématique de la culture occitane.

Un rythme de visites soutenues

Après l’accueil, dans la salle des fêtes, Jérôme Vialaret, énumérait toutes les activités de l’année écoulée, avec comme fil conducteur celui de faire vivre l’œuvre de cet artiste de renom, et la culture occitane, à travers diverses manifestations (conférences, journée du patrimoine, Estivada…).

Le rythme des visites à l’Ostal reste soutenu, et sont dirigées par Viviane, Zély, Jean-Pierre et Jérôme. L’Ostal a su créer deux événements majeurs qui seront reconduits, le "Biassut" en août et le festival des contes en octobre. Le mois de juillet 2018 était marqué par le passage de la très illustre Société des Arts et des Lettres à Naucelle, à l’occasion d’une sortie foraine. Jérôme Vialaret y faisait une intervention remarquée aux côtés de Roger Béteille.

Toute l’assemblée se rendait ensuite à l’Ostal Jean-Boudou. La maison est et reste une maison d’écrivain, dédiée à un auteur, son ambition consiste à faire connaître l’auteur, sans prétendre à l’exhaustivité. L’ouverture a lieu à partir du mois d’avril, avec un travail en réseau, où des visiteurs viennent des horizons les plus divers.

Un travail est envisagé envers les écoles du Pays Ségali. Les comptes présentés par Jean-Pierre Gaffier (IEO) sont équilibrés.

L’Ostal va fêter ses dix ans d’existence en 2019 et 2020 sera l’année du centenaire de la naissance de Jean Boudou. Jeannine Boudou, fille de Jean Boudou, fit quelques remarques sur l’œuvre de son père qui émouvaient l’assemblée. Pour clôturer, cette instance, André At, déclarait : "Il faut préparer les événements 2019 et 2020 tous ensemble, en gardant un profond respect de l’œuvre de Jean Boudou."

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Crespin

315000 €

Proche Autoroutes et commerce Maison - Proche Belgique venez découvrir cett[...]

Toutes les annonces immobilières de Crespin
Réagir