L’ouverture des serres annonce le vrai printemps

Abonnés
  • Brigitte Pezous apporte une ultime touche à l’organisation des serres.
    Brigitte Pezous apporte une ultime touche à l’organisation des serres.
Publié le

Les serres de l’Établissement régional d’enseignement adapté (EREA) ouvrent ce lundi à la vente au grand public.

Lorsqu’en chantant "La Rouille", Maxime Le Forestier susurrait "l’habitude nous joue des tours", même en parlant d’amour, il mettait quelque part le doigt sur tous ces événements qui ont tendance à rebondir sur les agendas. Rien à voir, en tout cas, avec l’ouverture des serres de l’EREA de Laurière où, depuis leur rentrée, les jeunes lycéens doivent semer, bouturer et multiplier plants et fleurs annuelles. De fait, qui dit plantation implique vente au grand public afin d’abord pour les élèves de 1re et 2e CAP métiers agricoles horticulture de donner à voir leur travail qui pourra fleurir bien des jardins. Au four et au moulin, comme à son habitude, Brigitte Pezous, professeur d’horticulture, met en avant le travail des jeunes élèves. Les jeunes de la section horticulture de l’établissement ont mis la dernière main à la préparation des plants de fleurs et de légumes pour la vente de printemps qui débute ce lundi 15 avril.

Ce matin, l’effervescence régnera dans les serres de l’Établissement régional d’enseignement adapté de Laurière. Les élèves de première et deuxième années du CAP métiers de l’agriculture, option horticulture, mettent la dernière main aux fleurs et légumes qui seront proposés à la vente au public au retour des vacances. "Cette vente est très courue", constate Brigitte Pezous. C’est qu’un large choix est offert par les productions de l’établissement. Une trentaine de variétés différentes de fleurs et une bonne dizaine de légumes. Pendant tout l’hiver, l’enseignante a travaillé avec ses élèves à produire des végétaux de qualité. "Sans insecticides, sans fongicides", précise-t-elle. Dans les serres (une multiplication par les semis, une des plantes d’intérieur et la plus grande de production) ont germé et poussé des géraniums, des grésitunias (pétunias), des bégonias dragon, de l’artémisia (tabac d’ornement), de la menthe mojito. Pour les légumes, c’est plus classique : tomates, poivrons, aubergines, courgettes.

Une semaine avant les vacances de printemps, à n’en pas douter, l’affluence sera au rendez-vous. Les serres ouvrant leurs portes dès ce lundi de 13 h 30 à 17 heures, mardi de 8 h 30 à midi et jeudi de 8 h 30 à midi et de 13 h 30 à 17 heures. La rotation reprendra après les vacances dès le lundi 6 mai, jusqu’à épuisement des stocks.

Pour mémoire, les serres de l’EREA sont ouvertes à tous. Les fonds récoltés étant réinvestis dans l’achat de graines, terre et autres accessoires nécessaires à l’horticulture.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

49000 €

Sur les hauteurs de Villefranche, quartier penevayre, terrain de 4990m² con[...]

29000 €

A quelques minutes de Villefranche et des commerces, beau terrain plat et a[...]

45800 €

Beau terrain boisé de 2400 m² dans un quartier résidentiel, proche accès ro[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir