Fédérale 2 (match en retard de la 16e journée)

Rugby : Decazeville battu à Pamiers, officiellement relégué

  • Accorsi et les Decazevillois ont enregistré leur 18e revers de la saison dimanche à Pamiers.   
    Accorsi et les Decazevillois ont enregistré leur 18e revers de la saison dimanche à Pamiers.    Archives Jean-Louis Bories -
Publié le / Modifié le S'abonner

Le Sporting club decazevillois ne peut plus se sauver sportivement d’une relégation en Fédérale 3. Son revers ce dimanche 14 avril à Pamiers (56-31), à une semaine de la journée de clôture, l’interdit en effet mathématiquement.

Si les Ariégeois ont remporté un large succès, il faut tirer un grand coup de chapeau à Decazeville qui a su refaire surface en deuxième période lors de laquelle elle a su faire jeu égal avec des Appaméens peut-être un peu trop sûr d’eux. À noter le sans-faute au pied de Casenave et la rentrée à la 72e des entraîneurs Lledos et Marfaing pour un jubilé non programmé. Avec 12 essais tous transformés dont 8 pour Pamiers, le public a eu droit à une orgie offensive.

Le SCA entame pied au plancher et la paire de centre se joue de la défense pour le premier essai de La journée signé Walencik. Sur le renvoi l’attaque se développe et le deuxième ligne Vergnes termine le travail. Petite réaction des visiteurs qui scorent sur pénalité d’Accorsi. Jalibert marque ensuite à deux reprises. La première sur une attaque en première main après mêlée, la deuxième à la conclusion d’un mouvement collectif (9e et 24e). Gatti s’extirpe d’un regroupement et marque à son tour. Decazeville réagit et parvient à scorer peu avant la pause par l’intermédiaire de l’ailier Salles, transformation d’Accorsi pour un 35-10 à la pause.

La seconde période sera beaucoup plus équilibrée car Pamiers baisse d’un ton et permet à Decazeville de faire meilleure figure, même si cela ne changera rien à sa relégation sportive en Fédérale 3. Garcia, pour les locaux, marque un très bel essai d’ailier bien servi par ses partenaires (49e). Laforgue l’imite trois minutes plus tard (49 - 10, 56e). Pour Decazeville, le deuxième ligne Besombes concrétise le travail collectif (59e) puis le centre Penche se faufile et marque à son tour (65e). Les Appaméens reprennent le large sur une interception de Gatti qui marque entre les barres. Les visiteurs auront le dernier mot à la dernière minute de la rencontre avec un essai collectif.

Mais c’est mathématique : Accorsi and Co ne peuvent plus désormais dépasser Malemort au classement. Ils finiront au mieux 11es (lire par ailleurs) alors qu’ils accueilleront le leader Gaillac dimanche à Camille-Guibert.

Fabrice Landes, entraîneur de Decazeville : Je suis satisfait du comportement en deuxième mi-temps, j’ai eu très peur à un moment donné mais les joueurs n’ont pas lâché. Les conditions de préparation du match n’ont pas été bonnes avec tous les suspendus et les blessés. On est arrivé avec beaucoup de doutes et ça ne pardonne pas.
 

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Decazeville

229000 €

A VENDRE -Proche Vallée du LOT-Nichée dans un écrin de verdure, 2 Maisons d[...]

58000 €

A VENDRE- Immeuble de rapport comprenant local commercial 70m2 ( libre)- T2[...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir