Éducation

Des lycéens rencontrent une organiste américaine

Abonnés
  • Joy (à gauche) dans les ateliers de cuisine avec les élèves.
    Joy (à gauche) dans les ateliers de cuisine avec les élèves.
Publié le / Modifié le S'abonner

Joy Leilani Garbutt est venue à la rencontre des élèves de Saint-Jo.

La durée d’un aller-retour Paris-la Californie, soit la durée d’un voyage en train de Paris jusqu’à Villefranche, une centaine d’élèves de l’ensemble scolaire Saint-Joseph rencontrés durant un séjour. Joy Leilani Garbutt n’est pas près d’oublier la découverte express de cette région aveyronnaise, célèbre pour ses orgues nombreux et performants ! Très friande de fromages et de terroir, Joy a même pu profiter d’un cours de cuisine de Stéphane Soulard avec les élèves de 3e prépa pro avant de déguster le travail des terminales pro supervisé par Christian Déléris au restaurant d’application.

Cette jeune Californienne, qui a quitté le soleil de sa région natale pour étudier en Nouvelle-Angleterre la musicologie, notamment à Harvard, a obtenu cette année une bourse Fulbright pour continuer ses recherches au Conservatoire national de Paris et de Lyon. Elle est donc en plein travail pour boucler sa thèse qui traite de l’écriture de partitions par des femmes organistes à la Belle Époque à Paris (1872-1920). Sujet pointu, qui a pourtant intéressé aussi bien les collégiens que les lycéens de Saint-Jo qui en ont profité pour poser des questions sur le fonctionnement d’un pays qui continue à interpeller les jeunes du monde entier et pas seulement parce qu’il est au cœur de leurs programmes d’histoire et de géographie !

Mais qu’est-ce que ce mystérieux programme d’échanges universitaires Fulbright ? Créé à la Libération, il permet, en 2019, à des étudiants de 155 pays de suivre pendant un semestre ou une année des études dans une université prestigieuse de part et d’autre de l’Atlantique. Joy a été très émue de découvrir Rodez au-delà du plaisir de jouer dans l’église Saint-Amans parce que Soulages fait aussi partie de la grande communauté Fulbright !

Mais pourquoi Joy à Villefranche-de-Rouergue ? Cette année, la commission franco-américaine a innové en proposant aux anciens bénéficiaires de faire découvrir aux boursiers américains présents sur le sol français pendant l’année les régions de France. Delphine Palissot, professeur de lettres-histoire et ancienne Fulbright (2004-2005 à Amherst College), depuis la rentrée a saisi l’opportunité de faire découvrir sa nouvelle région d’adoption. Joy a donc pu visiter de nombreuses églises et jouer, de Rodez à Conques, en passant par Villeneuve et Villefranche, des morceaux souvent inédits dans ces lieux où les compositrices sont parfois malheureusement oubliées. Elle a également découvert le carillon de la collégiale.

Joy Leilani Garbutt est venue à la rencontre des élèves de Saint-Jo.

Rédaction 12
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

159000 €

Immeuble de rapport comprenant un local commercial de 35 m² avec cave voûté[...]

420000 €

Propriété de charme et de caractère, maison bourgeoise de 1905 de près de 3[...]

299000 €

Situé en centre ville de Villefranche , Immeuble de rapport composé de 2 ma[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir