Littérature

Le prix Maison de la presse remis à Olivier Norek

  • Olivier Norek entouré du ministre de la Culture Franck Riester et d’Agnès Ledig, auteure et présidente du jury./Photos DR.
    Olivier Norek entouré du ministre de la Culture Franck Riester et d’Agnès Ledig, auteure et présidente du jury./Photos DR.
  • Le prix Maison de la presse remis à Olivier Norek
    Le prix Maison de la presse remis à Olivier Norek
  • Le prix Maison de la presse remis à Olivier Norek
    Le prix Maison de la presse remis à Olivier Norek
Publié le / Modifié le S'abonner

Nouveau trophée pour l’auteur aux racines aubinoises et super booster des ventes.

C’est au ministère de la Culture que le lieutenant de police devenu écrivain, Olivier Norek, a reçu une nouvelle récompense littéraire.

Déjà auréolé de plusieurs prix prestigieux pour ses romans précédents, le sympathique auteur aux racines aubinoises a reçu des mains du ministre Franck Riester le 50e prix Maison de la presse pour son nouveau roman "Surface" (publié chez Michel Lafon) et dont l’intrigue policière se déroule dans le Bassin decazevillois.

Pas moins de 90 livres étaient en lice. Un premier choix en a retenu 15, puis 6. Enfin, le jury composé d’une vingtaine de représentants de maisons de la presse et présidé par Agnès Ledig a désigné "Surface", devant "L’Empathie" d’Antoine Renand.

Olivier Norek avait déjà été sélectionné au prix Maison de la presse pour "Surtensions" en 2016 mais cette année-là, le prix avait été décerné au juge Marc Trévidic.

Avec ce prix, Olivier Norek rejoint ainsi des auteurs tels que Jean Teulé, René Barjavel, Régine Desforges ou Daniel Pennac.

"Surface" va ainsi bénéficier d’une nouvelle visibilité, notamment dans les maisons de la presse. De bon augure pour que "Surface" devienne un best-seller (édité à 50 000 exemplaires, il s’en est déjà écoulé 25 000, et la moyenne des ventes des lauréats de ce prix est de 65 000 exemplaires), en tout cas l’un des "romans de l’été".

Lundi, dans son discours de remerciements, Olivier Norek a profité de l’occasion pour plaider en faveur des auteurs : "1 % des auteurs vivent de leur plume, alors à mon tour, je voudrais remercier du fond du cœur monsieur le ministre de la Culture pour tout le formidable travail, je le sais, qu’il s’apprête à faire pour protéger cette espèce en voie de disparition que sont les auteurs", a-t-il lancé sous les applaudissements. Francine et Frédéric Bousquet remerciés

Bien entendu, outre le jury, les maisons de la presse, son éditeur Michel Lafon et sa directrice littéraire Huguette Maure, Olivier Norek n’a pas manqué de remercier publiquement les patrons de Maison de presse, notamment Francine et Frédéric Bousquet, de la Maison de la presse Presse Bulle de Decazeville (où il sera en dédicace le 26 juin prochain) : "Je pourrais vous citer quelques prénoms de ceux qui m’ont accompagné tout au long de ces six ans et qui sont devenus des camarades pour certains, de vrais amis pour d’autres… Jérôme de la Maison de la presse de Laissac… Stéphane de la Maison de la presse de Quiberon… mais là encore vous pourriez penser que j’ai juste fait Google ‘‘maisons de la presse’’ en cherchant les prénoms des libraires. Mais là où vous m’accorderez qu’il est plus difficile de me soupçonner de flatterie c’est en ouvrant mon roman et en découvrant que parmi les personnages principaux, il y a Fred et Francine Bousquet, les deux libraires de la Maison de la presse de Decazeville, ville où se situe l’action de mon roman. Francine a gardé son emploi de libraire et est devenue la mère d’un de mes policiers ainsi que la presque généalogiste du village. Fred est devenu l’un des adjoints les plus fidèles de mon héroïne. Et c’est à tous ces libraires, et le mot est juste, à tous ces libraires que je connais et à ceux que je vais rencontrer que je voudrais dire merci".

L'immobilier à Decazeville

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

299500 €

A VENDRE DECAZEVILLE-Nichée dans la nature,Maison de caractère rénovée avec[...]

541 €

LOCATION APPARTEMENT DECAZEVILLE SANS FRAIS D'AGENCE Un hall d'entrée (avec[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir