Nuit des musées

Nuits des musées samedi à Rodez : "Une respiration qui me plaît !"

  • La Nuit des musées offre une ambiance unique…  Rendez-vous samedi.
    La Nuit des musées offre une ambiance unique… Rendez-vous samedi. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Aurélien Pierre, directeur des musées de Rodez, se réjouit de la soirée qui s’annonce, ce samedi, dans les trois sites de la Ville.

Au regard de la programmation de cette Nuit des musées, proposées à Soulages, Fenaille et Denys-Puech, vous semblez accorder de l’importance à cet évènement…

Parce que cet évènement est important à plus d’un titre. C’est une soirée évènementielle et festive qui accueille un public divers et varié dans une atmosphère singulière. Par le biais de nos programmations, nous essayons de proposer des rencontres fortes en émotion, des moments conviviaux. Nous voulons que les gens vivent le musée différemment.

Avec le recul, a-t-elle changé quelque chose sur la fréquentation des musées ?

En tous les cas, cette soirée permet aussi à des publics qui n’ont pas forcément accès aux musées, via la gratuité, de les découvrir. Cela permet aussi de décloisonner. Et cela permet d’apprécier le musée dans une autre ambiance. C’est aussi une vitrine.

Comment établit-on la programmation de cette Nuit des musées ?

Cela dépend beaucoup du lieu. Le musée Soulages est plutôt orienté vers la danse. De la musique amplifiée, par les vibrations, ne ferait peut-être pas de bien aux œuvres du musée… À Fenaille, on essaye de se centrer sur la musique actuelle. C’est toujours surprenant. Et cette année, la venue du compositeur de La Caution, avec son univers hip-hop, est un petit évènement. À Denys-Puech, la performance et la création caractérisent ce rendez-vous. Dans tous les cas, la programmation est riche.

Et le public semble apprécier, donc ?

Oui. C’est une soirée généralement très réussie. D’autant que le public répond à notre attente en déambulant d’un musée à l’autre.

Mais une Nuit, c’est trop peu !

(Rires). Certes. mais il y a tellement d’événements programmés tout au long de l’année… Et l’actualité culturelle de l’agglomération est également riche au fil de la saison.

Mais visiter un musée la nuit, sans pour autant qu’il y ait de la musique, c’est particulier…

C’est une atmosphère à part. Le public pourra profiter de cela. Car il n’y aura pas continuellement de l’animation. On peut être plus contemplatif la nuit dans un musée. Mais ce qui est agréable, lors de ces Nuits-là c’est de voir des gens venir entre amis ou en famille. Et transformer le musée en lieu d’échanges. C’est en tout cas une respiration qui me plaît.

Demandez le programme de la nuit

Musée Denys-Puech.
À partir de 21 h, performance du duo toulousain « Ivre ». C’est un Ciné-concert alchimique par Undude (ambient, électroacoustique) et Nadia von F. (rétroprojecteurs) qui est proposé au public.
Musée Fenaille.
Concert évènement de Nikkfurie of La Caution à 22 h, cour Jouéry, et interludes dansés dans la salle des statues-menhirs avec les élèves de l’école de danse Dominique Jean et Camille Vigier de 21h à 22 h.
Musée Soulages.
À 20 h 30 et à 22 h 30, performance chorégraphique de Let’s Folk.
Les quatre interprètes de Let’s Folk proposeront une performance au musée Soulages dans l’univers de l’artiste Miguel Chevalier.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

345 €

PROCHE LYCEE MONTEIL RESIDENCE SECURISEE AVEC ASCENSEUR APT FONCTIONNEL AVC[...]

329 €

Appartement traversant de type 1 bis composé d'une entrée, d'une pièce prin[...]

689 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE - T3 ensoleillé avec terrass[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir