Education

Mille cent élèves témoins d’un accident simulé

  • Grand silence au moment du choc.
    Grand silence au moment du choc.
  • Les victime de cet accident sont pris en charge par les services de secours, parmi lesquels les jeunes lycées d’Aubin de al section sapeurs pompiers volontaires et ceux de la filière Sécurité.
    Les victime de cet accident sont pris en charge par les services de secours, parmi lesquels les jeunes lycées d’Aubin de al section sapeurs pompiers volontaires et ceux de la filière Sécurité.
  • Les policiers ont rappelé l’importance des équipements pour le scooter, casques de préférence intégral et adapté à la tête, gants, chaussures montantes…
    Les policiers ont rappelé l’importance des équipements pour le scooter, casques de préférence intégral et adapté à la tête, gants, chaussures montantes…
  • Le proviseur et ses partenaires sur cette action se sont adressés aux 1 100 jeunes présents.
    Le proviseur et ses partenaires sur cette action se sont adressés aux 1 100 jeunes présents.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Mardi 14 mai, 15 h 1 5. Un brouhaha règne sur le parking du stade Léopold-Goryl, alimenté par 1 100 jeunes. Puis le silence, au moment du choc, entre une voiture lancée à 50 km/h et un scooter qui lui refuse la priorité.

Tous ces regards viennent d’assister en live à un accident de la route qui ôtera la vie à une jeune fille. Il occasionnera des blessures graves au jeune passager. Le chauffeur, indemne, sera contrôlé positif à l’alcool et au produit stupéfiant.

C’était pour de faux, mais tous ceux qui interviennent sur un accident ont insisté "sur ce qu’il ne faut pas faire sur la route, et les conduites à tenir afin d’éviter ces drames".

"Cette simulation d’accident que nous allons vivre est le point d’orgue des deux journées de la Sécurité routière auxquelles ont participé 1 600 jeunes lycéens et collégiens", annonçait en préambule François Malgouyres, proviseur du lycée d’Aubin, porteur et organisateur avec ses partenaires traditionnels de cette action de sensibilisation aux dangers de la route, qui au total s’est adressée à 1 600 jeunes sur les deux jours. Rejoint par les autres orateurs, il dénonçait "comment l’ignorance, l’irresponsabilité, l’incivilité, peuvent causer des dégâts irréversibles et dramatiques. Le rôle de l’école et de ses partenaires est de dire et de redire que le vivre ensemble passe par des conduites citoyennes et respectueuses d’autrui".

"La route n’est pas un terrain de jeu, on la partage. En tant qu’utilisateurs de la route, à quel niveau que ce soit, vous allez être concernés par un éventuel problème de circulation qui peut s’avérer dramatique pour vous et vos familles. À votre âge, la vie vous appartient, il serait dommage de la perdre suite à un accident de la route ; en 2019, les accidents sont en hausse de 12 % et on note une recrudescence de la mortalité, notamment chez les deux-roues."

Les 18 bus affrétés par les différents lycées et collèges présents pour cet accident pouvaient alors reprendre les routes respectives de leur établissement avec des jeunes passagers qui étaient encore sous le choc sonore et visuel de cet accident.

Correspondant
L'immobilier à Aubin

80000 €

A VENDRE Maison T4 avec garage et atelier sur 700m2 de terrain arboré.RDC:[...]

65850 €

A négocier Immeuble de rapport Situé sur l'Avenue Jules Cabrol à AUBIN, imm[...]

90000 €

Aubin Maison au Calme proche de toutes commodités avec piscine au sel 3,70 [...]

Toutes les annonces immobilières de Aubin
Réagir