Culture et Loisirs

À Capdenac, L’Autre festival libère toutes les audaces artistiques

  • Les lycéens de La Découverte pris par la Troisième vague.
    Les lycéens de La Découverte pris par la Troisième vague. Repro CP / Repro CP
  • Côté musique, entre autres choses, le rock garage des Américains de Daddy Long Legs.
    Côté musique, entre autres choses, le rock garage des Américains de Daddy Long Legs. Repro CP / Repro CP
Publié le / Modifié le S'abonner

Samedi 8 et dimanche 9 juin, à l’invitation de Derrière le Hublot, une vingtaine d’équipes artistiques donneront une quarantaine de représentations dans la cité cheminote.

Derrière le Hublot, c’est avant tout une formidable aventure artistique et culturelle de territoire. Une aventure qui dure et qui prend tout son sens, lors de l’Autre festival. " En chahutant le quotidien, en cherchant à le révéler et le réveiller, en provoquant l’étonnement, Derrière le Hublot contribue à ce que chacun participe de son devenir culturel par l’émancipation de son imaginaire, l’affranchissement de sa condition et l’épanouissement de soi ", explique le directeur de l’association capdenacoise, Fred Sancère. Et une fois encore, l’audace artistique sera bien évidemment au rendez-vous de l’Autre festival, tout au long du week-end des 8 et 9 juin. Parce qu’avec la joyeuse équipe de Derrière le Hublot, il est toujours possible de demander l’impossible.

Originalité et créativité

Une vingtaine d’équipes artistiques participeront à cette nouvelle édition et proposeront une quarantaine de représentations, dont trente-trois spectacles gratuits. Autant dire qu’originalité et créativité seront, une fois de plus, au rendez-vous de cette 23e édition avec une balade spectacle à la rencontre d’anomalies, une nuit unique de théâtre, un parlement populaire de rue (voir par ailleurs), une kermesse aux attractions inoubliables, des concerts, des spectacles participatifs, des créations spécifiques, une rencontre-débat, "Invente ou je te dévore", à laquelle prendra part notamment Eric Favey, une figure de l’éducation populaire, de la bande dessinée, des expériences culinaires… Bref, il y en aura pour tous les goûts, tous les âges.

La jeunesse au pouvoir

 

Ils s’appellent Élise, Éloïse, Pablo, Marius, Zachary, Mélick, Firmin, Romane, Lili, Pauline, Gianni, Néo. Ces douze adolescents, pour la plupart issus du Capdenacois, ont répondu, l’été dernier, à une invitation de Derrière le Hublot. Accompagnés notamment par la journaliste Julie Bordenave, ils se sont immergés pendant quatre jours au cœur du festival international de théâtre de rue d’Aurillac. Avec, pour mission, de choisir un spectacle à programmer lors de l’Autre festival. Après avoir vu une quinzaine de spectacles, les ados capdenacois ont unanimement retenu Vendredi, un spectacle à la fois chorégraphique et théâtral de la Fabrique Fastidieuse. Ce spectacle sera présenté dans le parc de Capèle, samedi 8 juin, à 17 heures, et, en clôture du festival, dimanche 9 juin, à 23 h 30. De la jeunesse encore avec des élèves de seconde du lycée La Découverte de Decazeville, qui ont participé à un projet de création théâtrale partagée, avec la compagnie Le Cri Dévot, pour interpréter La Troisième vague (le samedi, à 20 h 30 et le dimanche à 16 h, salle Agora). Ou comment endoctriner des lycéens dans un mouvement dont l’idéologie repose sur la discipline et la communauté, en rejetant la démocratie, jugée trop individualiste…

Rock malgache et rock garage

La musique sera bien évidemment de la fête avec le rock malgache de Damily et le rock garage tropical de Cannibale, le samedi, et le blues rock new-yorkais du trio de Daddy Long Legs, le dimanche. Une journée dominicale qui se terminera en apothéose avec un final pyrotechnique de la Compagnie La Machine. Un week-end de fête, de découvertes et de rencontres, au cours de laquelle l’on pourra également apprécier l’Autre bière, la mousse de l’Autre festival, conçue par une équipe d’apprentis brasseurs guidés au cours de plusieurs ateliers par le brasseur decazevillois des Mousses du Rouergue, Régis Dantin. L’équipe cuisine de Derrière le Hublot et l’artiste plasticien Nicolas Simarik vous inviteront également à goûter leurs compositions culinaires. L’Autre festival, c’est bien évidemment tout cela et plein d’autres choses, à partager et savourer dans ce bel élan artistique.

 

Joel Born
Voir les commentaires
L'immobilier à Capdenac-Gare

209800 €

Capdenac : Ensemble immobilier comprenant : Une grange rénovée de type 2, u[...]

143500 €

Capdenac Gare : Maison de type 3 entièrement rénovée avec jardin et double [...]

Toutes les annonces immobilières de Capdenac-Gare
Réagir