À la Baleine, après le festival de théâtre, place à la musique classique

  • L’orchestre national de Montpellier, sous la direction de David Niemann.
    L’orchestre national de Montpellier, sous la direction de David Niemann.
Publié le , mis à jour

C’est l’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie qui vous invite ce mercredi 29 mai, à 20 h 30. Figure montante de la direction d’orchestre, David Niemann a été pendant deux saisons chef assistant de l’Orchestre de Montpellier. Il revient ici pour un programme à la fois ouvert et exigeant. Vous n’aurez qu’à vous laisser porter par le divin Concerto pour clarinette de Mozart, composé tout exprès pour son grand ami Anton Stadler et interprété par Andrea Fallico, clarinette solo de l’Orchestre, ou vous faire bercer par la Symphonie n° 35 dite "Haffner "du nom du maire de Salzbourg qui passa commande à Mozart, avant de se rétracter. Mais vous pourrez également mettre le cap sur la Roumanie avec Bartók et Ligeti en ethnomusicologues avertis, fidèles dans l’esprit au folklore, et même transcendant le matériau d’origine.

Béla Bartók (1881-1945) : Six Danses populaires roumaines Sz. 68 BB 76 ; Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Concerto pour clarinette en la majeur KV 622 ; entracte ; György Ligeti (1923-2006) : Concerto Românesc ; Wolfgang Amadeus Mozart : Symphonie n° 35 en ré majeur KV 385, dite "Haffne". Durée : 1 h 15 avec entracte (tout public). Plein tarif : 20 €, Tarif réduit : 17 €, carte culture : 13, étudiants et moins de 18 ans : 10 € et moins de 12 ans : 8 €, billetterie. Infos à La Baleine : 05 65 77 68 00 ou sur www.la-baleine.eu.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?