Culture et Loisirs

Ambiance feutrée pour le concert d’ouverture de La Fée sur la colline

Abonnés
  • Au plaisir d’écouter ces airs mythiques, s’ajoutait la fascination de voir, non seulement les mains de Pierre naviguer sur le clavier mais aussi ses pieds sur le pédalier de grand orgue, donnant une sensation de pianiste « en apesanteur » !
    Au plaisir d’écouter ces airs mythiques, s’ajoutait la fascination de voir, non seulement les mains de Pierre naviguer sur le clavier mais aussi ses pieds sur le pédalier de grand orgue, donnant une sensation de pianiste « en apesanteur » !
Publié le / Modifié le S'abonner

Samedi 1er juin, à "la Fée sur la colline", Pierre Duclay enchantait le public avec un concert magnifique sur le thème des plus belles musiques de film. Son interprétation des musiques les plus connues, soutenue par les basses du pédalier de grand orgue, de "Un Homme, une femme", "Ennio Morricone" ou "La soupe aux choux" le faisait passer d’un style à l’autre, pour une soirée cocoon où l’on se prenait au jeu de reconnaître les musiques interprétées.

Pierre Duclay a commencé ses études musicales à l’âge de cinq ans en classe de piano puis, au conservatoire de Calais. À la fin de ses études, il prend la sous-direction de l’orchestre de variétés de l’Armée de l’air.

Après de multiples récompenses ainsi que sept ans d’enseignement en province, Pierre Duclay a commencé sa carrière musicale en 1980 en tant que concertiste officiel Yamaha France avec 150 concerts dont le dernier au théâtre Mogador. Il signe la musique de film "The Source of Power" présenté au Festival de Cannes puis part 5 ans aux États-Unis où il joue à Atlantic City dans les casinos de Merv Griffin (La roue de la fortune) et au Trump plazza.

À Philadelphie, il côtoie d’excellents jazzmen pour s’envoler ensuite à Washington DC où il est le principal intervenant pour animer le cabaret à la mode "le Marquis de Rochambeau" sur M Street. Il accompagne divers talents dont : Duane Meyers (baryton du Kennedy center), Frankie Addison (soprano sax), et les chanteuses Lisa Damiani, Anna Armour et Simone Marchand ainsi que de nombreux groupes (Gipsy Kings).

Il continue sa carrière en accompagnant de nombreux artistes internationaux et finit par mettre pied à terre à "La Borie" de Graissac où, accompagné de Patricia Repellin, sa compagne, ils ont décidé de faire d’une ancienne bâtisse, un lieu de vie, d’accueil et de musique. Pierre Duclay continue de voyager pour poursuivre sa carrière artistique mais a décidé d’offrir aux habitants et aux visiteurs d’Argences en Aubrac des concerts réguliers tout au long de la saison.

Ainsi, ce premier concert "Les plus grandes musiques de films" ouvrait la saison. Les prochaines dates à retenir sont : mercredi 10 juillet, "Pink Martini" (Je ne veux pas travailler, Que sera sera, Les enfants du Pyrée…) ; mercredi 17 juillet "Frevo samba Rio" (Tico tico, Pernambucano, Ernesto Nazareth…) ; mercredi 31 juillet, "Cuba viva salsa" (The peanut vendor, Chucho Valdez, Michel Camilo…) ; mercredi 14 août, "Blues trottoir" (Un jour de pluie, Summertime, Baby elephant walk…).

Les concerts se déroulent à 20 heures à la Fée sur la Colline (Borie de Graissac), sont ouverts à tous, la participation est libre.

Réservation recommandée au 06 50 33 48 12.

CORRESPONDANT
L'immobilier à Argences En Aubrac

162000 €

Située à ARGENCES EN AUBRAC, maison de caractère de Type 4 sur 3 niveaux de[...]

39000 €

Maison de ville à rénover de type 5, située dans le centre de Sainte Genevi[...]

54000 €

Venez découvrir ce corps de ferme situé entre Cantoin et Sainte Geneviève s[...]

Toutes les annonces immobilières de Argences En Aubrac
Réagir