Circulation - Déplacements

Saint-Christophe : des aménagements réalisés pour sécuriser la traversée du bourg

  • La largeur réglementaire de la voie (minimum 7 m) réduit d'autant plus la dimension des trottoirs le long de la RD840.
    La largeur réglementaire de la voie (minimum 7 m) réduit d'autant plus la dimension des trottoirs le long de la RD840. Repro CPA / Repro CPA
Publié le / Modifié le S'abonner

À la suite de la parution, mercredi 3 juillet, de l’article évoquant la dangerosité de la traversée de Saint-Christophe, le maire Christian Gomez, a souhaité apporter quelques éléments.
Il rappelle que, si l’ancienne RN140, qui relie Rodez à Bouillac sur sa partie aveyronnaise, a bien été déclassée il y a quelques années pour devenir la RD840, cette désormais route départementale reste sous l’autorité du préfet (et donc de l’État) puisqu’il s’agit d’un axe à grande circulation.
Le Département, gestionnaire de la voirie, est tenu d’entretenir la route mais n’est pas décisionnaire quant à une éventuelle modification du tracé.

Un contournement envisagé dans les années 80

« Un contournement de Saint-Christophe avait bien été évoqué dans les années 80 », se souvient celui qui, à l’époque, n’était pas élu. Mais ce projet, qui n’a jamais vu le jour, paraît aujourd’hui inenvisageable tant les constructions se sont multipliées sur la commune.
Certes, reconnaît Christian Gomez, la largeur minimale et réglementaire de 7 m réduit d’autant plus la dimension des trottoirs. Mais « des aménagements ont été effectués afin de réduire la vitesse de circulation des véhicules et protéger les piétons ».
Ainsi des radars pédagogiques ont été posés avec succès puisque, affirme le maire, « 70 % des véhicules respectent la limitation de vitesse », soit 50 km/h dans le bourg. Les gendarmes de la brigade de Marcillac sont d’ailleurs souvent sur place pour des contrôles. Des panneaux lumineux ont également été installés afin de mieux signaler les passages pour piétons. Des trottoirs ont aussi été aménagés rue de Cantagrel, en parallèle à la RD840, pour éviter aux riverains de longer la route. De l’autre côté, un chemin piétonnier permet de relier les lotissements à la zone artisanale, au centre médical et au complexe sportif.
Je ne peux pas laisser dire que rien n’aurait été fait pour améliorer la sécurité des habitants, appuie Christian Gomez, maire depuis 2014, qui rappelle, par ailleurs, qu’il tient des permanences régulières à la mairie et qu’il est ouvert à toutes discussions et propositions.

Centre Presse Aveyron
L'immobilier à Decazeville

188000 €

A VENDRE-immeuble de rapport comprenant bel appartement de 96 m2 situé en r[...]

180000 €

A VENDRE- grande maison rénovée avec piscine ( 4X8) et grand terrain boisé [...]

80000 €

A VENDRE, Maison de ville avec local commercial (40m2) en rez de chaussé [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir