Sociéte

Millau : le Jardin du Chayran s’organise après l’incendie

Abonnés
  • Les infrastructures adjacentes gardent les stigmates de l’incendie.
    Les infrastructures adjacentes gardent les stigmates de l’incendie. L. V. - L. V.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le bâtiment administratif de l’exploitation a brûlé dimanche après-midi.

Il n’y a heureusement aucune victime à déplorer, c’est bien là l’important", déclare Nadine Boisson, directrice du Jardin du Chayran, au lendemain d’un sévère incendie qui a ravagé le bâtiment administratif de l’exploitation agricole.

Côté matériel en revanche, les pertes sont lourdes. Hormis les documents bureaucratiques, une dizaine d’ordinateurs réservés aux salariés, une partie réfectoire avec meubles et matériels de cuisine et la zone d’atelier, qui rassemblait l’ensemble des outils, ont totalement brûlé. Les pompiers ont déblayé la zone et créé un amas de décombres, tout en découpant une partie du hangar, dont la structure a été fragilisée par les flammes.

La partie "production" est restée intacte

Que ce soit pour les salariés du Jardin ou pour la police, le mystère reste entier vis-à-vis de l’incendie. "On ne pense pas du tout à quelque chose de criminel, explique Nadine Boisson. Personne n’était présent aux alentours du bâtiment cet après-midi-là. On doute aussi fortement que cela soit dû à une avarie électrique puisque nous avions fait un contrôle récent. Peut-être l’incendie a été favorisé par l’orage de la veille mais à cette heure, nous n’en savons rien."

Malgré ces circonstances étranges, c’est la solidarité et l’entraide qui priment depuis ce lundi. "On a créé des locaux temporaires pour avoir de nouveau cet espace administratif important. Mais on ne va pas baisser les bras, on est plus que jamais motivé à relancer la machine. Les salariés sont venus pour faire la récolte des tomates et haricots verts, le marché de mercredi devrait se faire normalement car miraculeusement, la partie production n’a pas été touchée par l’accident."

La directrice a reçu "une montagne de soutien", que ce soit du milieu associatif ou des élus locaux, dont certains ont proposé une aide directe pour un réaménagement rapide du Jardin du Chayran.

Louis Verdoux
L'immobilier à Millau

560 €

T3 neuf - T3 entièrement rénové situé en centre ville, 1er étage Bd Sadi Ca[...]

275 €

T2 duplex centre ville - Appartement T2 duplex avec pièce principale coin c[...]

705 €

T3 terrasses et garage - Centre ville, Résidence le Millénium appartement T[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir