Jour de bonheur pour Céline et Nicolas

Abonnés
  • Le Lot et le village médiéval témoins de leur bonheur. Le Lot et le village médiéval témoins de leur bonheur.
    Le Lot et le village médiéval témoins de leur bonheur.
Publié le , mis à jour

S’il est peu habituel que le petit village de Montarnal reçoive des jeunes mariés, c’est pourtant Sénergues qu’ont choisi Céline Mazars et Nicolas Turbin pour unir leurs destinées. Nicolas est originaire de Lannion (Côtes-d’Armor), et Céline est la fille de Lionelle et Yves Mazars (décédé), nièce d’Agnès et Michel Mazars, et petite-nièce d’Annie et Georges Revel de Montarnal. Fait rare aussi dans la commune, deux mariages le même jour. C’est donc avec un plaisir non dissimulé, que Paul Goudy, maire, a procédé le 10 août à la cérémonie civile, sous les applaudissements d’une forte assistance mélangée de Bretons et de Rouergats.

C’est ensuite au fil du Lot, pas en gabares mais en voitures, que le cortège s’est dirigé vers la chapelle de Gironde, perchée sur son rocher dominant le Lot, où le père Pierre Demierre a célébré leur union, accompagné de la Lyre Decazevilloise et de sa chorale. La soirée s’est poursuivie à l’ancien port gabarier de Bouillac pour un vin d’honneur animé dans le parc du château, suivi par le repas. Le jeune couple s’est récemment installé à Bordeaux ou ils exercent la profession de cadre informatique pour Céline et d’ingénieur performance pour Nicolas.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir