division 2 féminine

Football : les néo-Ruthénoises visent la remontée en D1

  • Chloé Bornes et Margaux Bueno sont à Rodez pour faire remonter l’équipe une.
    Chloé Bornes et Margaux Bueno sont à Rodez pour faire remonter l’équipe une. J.M. / J.M.
Publié le / Modifié le S'abonner
Les dirigeants du Raf ont présenté hier deux nouvelles recrues figurant dans l’effectif sang et or pour la saison à venir : Chloé Bornes et Margaux Bueno. Deux joueuses qui ne manquent pas d’ambition et désirent retrouver l’élite du football féminin français.

L’équipe féminine du Raf nourrit de hautes ambitions. Après une saison 2018-2019 difficile, ponctuée par une descente en Division 2, de l’eau a coulé sous les ponts durant la période estivale. De nouvelles têtes ont fait leur apparition dans l’effectif.
Parmi elles, Chloé Bornes et Margaux Bueno. La première nommée n’est pas une inconnue sur le Piton. Partie il y a tout juste deux ans en terre girondine pour porter le maillot bordelais, la défenseur revient en Aveyron pour retrouver du temps de jeu. « Je sors de deux saisons compliquées. Je me suis vite blessée et je n’ai pas disputé beaucoup de rencontres. »
Désireuse de rebondir, la Lotoise qui exerce sa carrière de joueuse à mi-temps a quelque peu hésité avant d’accepter le défi ruthénois en Division 2. « Au début, j’ai eu un ressenti, celui de revenir en arrière. Mais lorsqu’on m’a parlé des ambitions de l’équipe, qui étaient de remonter rapidement en première division, je me suis dit que c’était une sage décision. »

« Un championnat piège »

Ce choix, Margaux Bueno l’a également fait. Après une année contrastée à Grenoble, la milieu de terrain s’est tournée vers une équipe ambitieuse, correspondant à ses valeurs. « En Isère, j’ai connu une période compliquée en championnat où la montée nous a échappé assez rapidement. La coupe a permis de créer de la cohésion dans le groupe mais les dirigeants n’ont pas souhaité garder l’entraîneur. »
Déterminée, la jeune femme ne débarque en Aveyron pour couler des jours paisibles, au contraire. Fort de son expérience dans cette division, elle souhaite faire progresser l’équipe et lui éviter les pièges auxquelles certaines pourraient être confrontées. « Nous n’avons clairement pas un groupe de Division 2 mais de Division 1. Le championnat que nous allons jouer va être piège. Certains week-ends, nous réaliserons des performances alors que le suivant, il faudra affronter des clubs qui bétonneront derrière et qui chercheront la faute. Rodez sera très attendu. »

Jérémy Mouffok
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

130000 €

En exclusivité dans votre agence Stéphane Plaza Immobilier Rodez ! Rodez [...]

560 €

TYPE 3 RÉNOVÉ AVEC CUISINE AMÉNAGÉE, SÉJOUR/SALON AVEC GRAND BALCON, 2 CHAM[...]

219 €

APPARTEMENT EN BON ETAT AVEC COIN-CUISINE EQUIPEE SECTEUR CENTRE VILLE PROC[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir