Social

L’emploi, sujet de préoccupation de l’ADMR

  • Claire Sabatier, Nicole Cristofari et Gilbert Vigneron mobilisés.
    Claire Sabatier, Nicole Cristofari et Gilbert Vigneron mobilisés.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

L’association d’aide à domicile en milieu rural mène plusieurs actions de front : objectif mieux se faire connaître pour mieux recruter.

Le service d’aide à la personne n’y échappe pas non plus. Comme pour la restauration ou l’agriculture, il doit faire face à des difficultés pour trouver du personnel. L’ADMR de l’Aveyron, parmi les plus importants employeurs du département, avec 1418 salariés (environ 880 équivalents temps plein) et qui compte plus de douze mille clients à travers le département, en a fait le sujet de préoccupation de sa rentrée. La fédération, pilotée par Nicole Cristofari, mobilise du coup ses troupes en cette rentrée.

Animations et randonnée à Villefranche-de-Panat

Alors que la cinquantaine d’ADMR qui maillent le département mènent de petites animations sur leur territoire, la fédération, comme l’année dernière, prépare un grand rendez-vous autour de la randonnée. C’est à Villefranche-de-Panat que cela aura lieu, le 21 septembre. Avec, au menu, trois randonnées accessibles (10 km, 4, 5 km et 11 km), un pique-nique et grand goûter. "C’est ouvert a absolument tout le monde. Pas uniquement aux bénéficiaires, aux salariés ou aux bénévoles de l’ADMR" précise Gilbert Vigneron, vise président de la fédération départementale. "L’objectif est de se faire connaître" ne cachent pas les organisateurs.

Opération sac à pain

Au niveau national, l’ADMR lance également une vaste opération de communication sur les sacs à pain. Trois messages à la clé : " nous sommes des acteurs de proximité, nous recrutons et nos offres de services sont facilement consultables".

L’image du secteur de l’aide à la personne

Reste que pour l’ADMR, une des priorités est donc l’emploi. "Il y a de nombreuses idées reçues à gommer sur ce métier" souligne Nicole Cristofari. Elle poursuit : "On ne voit pas les nombreux aspects positifs de cette profession".

Et de citer entre autres le rattachement à une convention collective de branche qui protège les salariés, la qualification de ce métier (49 % des aides à domiciles sont qualifiés en Aveyron), les possibilités d’évolution de carrière, le temps consacré à la formation, avec 400 000 € réservés à cela par l’ADMR, la prise en compte des temps de déplacement et des frais kilométriques, spécifiques à l’ADMR, etc. " C’est également un métier où l’on n’est pas seul. Ou l’on est autonome tout en étant entouré" souligne la directrice adjointe, Claire Sabatier. "Éviter l’isolement de nos salariés est un sujet sur lequel on veille ".

Activité en hausse

Pour ce premier semestre, l’activité de service d’aide et d’accompagnement à domicile est en augmentation de 1, 52 %, notamment auprès de personnes en situation de dépendance (+ 0, 9 %) et les personnes en situation de handicap (+8, 5). "Sur ce dernier point, l’ADMR renforce sa politique de formation pour l’accompagnement de personne souffrant de maladies psychiques, de personnes autistes. Le personnel est également formé au repérage des signes de fragilité" fait valoir Nicole Cristofari. "L’aide aux aidants fait également partie de nos sujets de préoccupations ". Des modules de formations seront ainsi dispensés prochainement aux aidants.

Besoins…

"Tout l’été, nous avons été en tension pour pourvoir au remplacement des salariés en congés " confie Claire Sabatier. Pour la directrice adjointe, "la situation est tendue sur l’ensemble du département, avec des besoins fluctuants". Et d’espérer "détendre" la situation grâce à ces multiples mobilisations.

Un job dating des métiers d’aide à la personne à Pôle emploi

Mardi 24 septembre, de 9 heures à 12 heures, les pôles emploi de Rodez, Decazeville, Millau et Villefranche-de-Rouergue, proposent un Job dating des métiers d’aide à la personne.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

20000 €

A 20 km de Villefranche, beau Terrain constructible, légèrement pentu offr[...]

330000 €

Dans un village à 20 minutes de BOZOULS, beau pavillon d'environ 175m2 habi[...]

422 €

LOCATION APPARTEMENT SALLES CURAN SANS FRAIS D'AGENCE Un sas d'entrée, salo[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir