Auto - Moto

Rignac : la prudence en ligne de mire avant le rallye de ce week-end

  • Les bénévoles feront tout pour assurer la sécurité du circuit.
    Les bénévoles feront tout pour assurer la sécurité du circuit. Centre Presse / Centre Presse
Publié le / Modifié le S'abonner

Ils seront environ cent cinquante bénévoles pour assurer le succès de cette deuxième édition du rallye du Pays rignacois qui se déroulera demain pour la reconnaissance du parcours et les vérifications administratives et techniques et dimanche 10 novembre pour la course.

"Après une première édition réussie en 2018 où concurrents et spectateurs étaient au rendez-vous et où on ne peut que souligner les bonnes retombées financières liées à l’épreuve, il était logique que l’équipe de l’Association du rallye du Vallon de Marcillac Rignac renouvelle cette expérience populaire sur les routes du Pays rignacois", explique Alexis Murat, le référent local en matière sports automobile.

Le récent accident tragique survenu lors du rallye des Cardabelles, encore dans toutes les mémoires, a placé cette épreuve sous le sceau de la sécurité avant tout. Une très grande prudence est demandée, voire exigée.

Cinq zones sécurisées ont été aménagées pour le stationnement des véhicules et la sécurité des spectateurs. Le circuit étant fermé dès 7 heures, les riverains qui voudraient partir ont été invités à garer leur véhicule dans des emplacements prévus par les organisateurs.

Des sanctions ?

Les associations locales de Roussennac, Anglars-Saint-Félix et Rignac sauront accueillir le public et conseiller beaucoup de prudence.

"Les spectateurs doivent accepter les conseils de sécurité des commissaires de course et des bénévoles… il en va donc de la responsabilité de chacun pour l’avenir de cette épreuve". Et de rappeler la vigilance de l’État en matière de sécurité et la possibilité de sanctions : "Tout spectateur situé dans une zone interdite est passible d’une contravention de 135 € selon l’article R331-15 du code du sport".

Les engagés

Ils sont 113 pour les voitures modernes et 13 pour les véhicules historiques de compétition dont les locaux Broussy et Destruel alors que Delmas pourrait créer la surprise.

Pour les voitures modernes, le tenant du titre Lobry et l’Aveyronnais Da Cunha sont favoris, mais Besson et Pagès joueront les favoris.

Une belle empoignade suivie par de nombreux supporteurs.

Mais encore une fois : Prudence !

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

59000 €

Proche Rignac - Au coeur d'un hameau, maison de village T7 de 185m² à rafra[...]

295000 €

A VENDRE-Maison d'architecte de 2007 sur 1855m2 clôturé, arboré. 3 KM Rigna[...]

82000 €

Dans un petit hameau de six maisons, à 5mn du centre de Rignac et à 15mn de[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir