Transports

Grève du jeudi 5 décembre : aucun TER, les bus scolaires circulent normalement

  • "Les voyageurs sont invités à privilégier d’autres modes de déplacement", affirme la SNCF.
    "Les voyageurs sont invités à privilégier d’autres modes de déplacement", affirme la SNCF. Archives CP / CHARLY TRIBALLEAU / Archives CP
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

En raison du mouvement de grève national autour de la réforme des retraites, le réseau TER est à l'arrêt complet. Les cars liO (transport scolaire et lignes interurbaines) fonctionnent comme d'habitude aujourd'hui. 

La journée s'annonce difficile pour les usagers des transports en commun, et notamment du côté de la SNCF qui annonce : "Aucune circulation TER  n'est prévue le jeudi 05 décembre 2019. Pendant toute la durée de la grève, l’information sur les trains du lendemain est disponible tous les jours à 17 heures". Pour obtenir les renseignements sur la circulation des TER dans les jours à venir, si le mouvement social est appelé à durer, les utilisateurs sont invités à contacter la SNCF, chargée d'assurer l'information des voyageurs, au 0 800 31 31 31 ou à l'adresse www.ter.sncf.com/occitanie.   

"Les voyageurs sont invités à privilégier d’autres modes de déplacement", affirme par ailleurs la SNCF, chez qui le mouvement a débuté mercredi 4 décembre à 19 heures.

Pour ce qui est du transport des collégiens et lycéens, assurés par la Région (qui transporte chaque jour 12000 jeunes Aveyronnais), plusieurs dispositifs sont mis en place pour informer jeunes et familles. Contactée ce jeudi matin, la Région a confirmé que l'ensemble des bus scolaires circulera bien aujourd'hui. 

Le dispositif d'information à destination des usagers du réseau de cars liO a été renforcé pour l'occasion : Application mobile liO (informations en continu concernant l'ensemble des lignes régulières/commerciales du réseau), portail web liO www.lio.laregion.fr/ (mise à jour en continu des informations concernant les perturbations et circulations), assistance téléphonique au 0 806 80 12 12 ou encore alertes mails et sms. Autant d'opportunités qui seront précieuses dans les prochains jours si la grève doit se poursuivre. 

 

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir