Coupe de France : Rodez a de quoi se méfier à Saint-Vit

  • Le déplacement à Saint-Vit a tout d’un match piégeux pour les Ruthénoises. Sauront-elles s’en sortir ?
    Le déplacement à Saint-Vit a tout d’un match piégeux pour les Ruthénoises. Sauront-elles s’en sortir ? Jean-Louis Bories / Jean-Louis Bories
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Les Ruthénoises (D2) se déplacent à Saint-Vit (R1) cet après-midi (14 heures). Feront-elles respecter la hiérarchie ?

Saint-Vit est une commune de 4 800 habitants située dans le Doubs. Quasiment 600 kilomètres et 8 heures de bus au départ de Rodez. Sportivement, au premier abord, un bon tirage pour les joueuses de Mathieu Rufié, l’entraîneur ruthénois, mais la formation de cette petite ville proche de Besançon est un ogre à son niveau. Les Saint-Vitoises se promènent dans leur championnat de Régionale 1 (en Bourgogne-Franche-Comté) avec un bilan exceptionnel (8 victoires, 1 nul, 28 buts marqués, 4 encaissés). Le décor est planté.

Cet après-midi à 14 heures, rien ne sera facile dans le complexe sportif Michel-Vautrot pour les Rafettes. Le jeu en vaut la chandelle avec un ticket pour les 8es de finale à décrocher face à une formation qui évolue un étage en dessous tout de même.

Préparer aussi le déplacement à Orléans qui suit

Si la coupe de France n’était pas forcément un objectif pour les Ruthénoises cette saison, elle pourrait tour après tour devenir intéressante en cas de qualification. Le technicien aveyronnais l’assure. "Chaque tour franchi nous permet de ne pas avoir de week-end de libre pendant le championnat. Cette rencontre va aussi nous permettre de préparer le déplacement à Orléans la semaine prochaine qui reste l’objectif. Je ne sais pas grand-chose de cette équipe sinon qu’elle domine son championnat. Je pense que c’est du même acabit que Valence et Le Puy (les précédents clubs contre qui le Raf s’est qualifié, NDLR)."

Privées pour l’occasion de M’Bala (blessée) et de Guitard (suspendue), les pensionnaires de deuxième division devront répondre au défi physique imposé par des Doubiennes venant d’éliminer Nice (D2, 1-0) au tour précédent. "Nous devons progresser dans le duel et le combat physique. Ce tour va ressembler au précédent et nous aurons tout intérêt à répondre présent ", concède Rufié.

Côté Saint-Vit, Marinette Bach, l’entraîneur, affirme avoir obtenu quelques informations sur les Aveyronnaises : " J’ai réussi à glaner quelques renseignements. Nous nous présenterons au complet et cette rencontre va nous servir à prendre de l’expérience dans l’optique de jouer la montée en championnat. Rodez a un gros passé et beaucoup d’expérience après toutes ces années en D1. Ce sera encore un niveau au-dessus de Nice. "

Les coéquipières de Laurie Cance sont prévenues. Il faudra revêtir le bleu de chauffe afin de regagner l’Aveyron avec le précieux sésame.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Aveyron

480 €

Nuces, appartement de type 3, composé d'une pièce principale avec coin cuis[...]

276000 €

A 10 MN DE CRANSAC - Superbe propriété avec dépendances et piscine hors sol[...]

163990 €

Dominant la Vallée du Lot, grande maison T6 d?environ 152 m² habitables sur[...]

Toutes les annonces immobilières de Aveyron
Réagir