Municipales 2020

Rodez : Murat précise sa pensée sur la Bosch

  • Jean-Philippe Murat.
    Jean-Philippe Murat.
Publié le / Modifié le S'abonner

Dans son premier tract électoral, Jean-Philippe Murat évoquait l’après-Bosch. Quelques jours après, le syndicat Sud de l’usine publiait un communiqué pour dénoncer ces propos et "ce candidat qui nous enterre déjà". Hier, la tête de liste de "Rodez, un projet de ville" a précisé sa pensée… "Soit cela a été mal compris, soit je me suis mal exprimé mais je ne veux pas enterrer la Bosch ! Mais, dans la situation actuelle, on se doit d’avoir une vision précise de l’avenir."

Et à lui d’annoncer ses projets pour cette vision : création d’une technopole, "sur le foncier non utilisé par l’entreprise", afin de former et d’attirer des jeunes "hautement qualifiés" et reconversion dans les "métiers du futur" des "salariés actuels qui malheureusement resteront sur le carreau". Pour créer de nouveaux débouchés, Jean-Philippe Murat a même prévu une enveloppe de 7 000 € pour chaque emploi créé par les entreprises souhaitant rejoindre cette technopole et une participation à hauteur de 50 % sur les billets d’avion en direction de Paris….

“Je ne veux pas être considéré comme le deuxième candidat de la droite, avec Serge Julien. Notre liste est de centre, gauche et droit, et souhaite s’inscrire dans la lignée de Jean-Louis Chauzy (candidat en 2008 et élu de la majorité depuis 2014) et de Marc Censi (maire de Rodez, de 1983 à 2008 et ex… UMP).

De Jean-Philippe Murat

Centre Presse
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

41 €

RODEZ BOURRAN : Parking extérieur dans résidence.[...]

370 €

RODEZ a 10 min a pied du centre ville, venez découvrir ce joli appartement [...]

374 €

LOCATION APPARTEMENT RODEZ SANS FRAIS D'AGENCE Entrée, séjour avec coin cui[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir