Environnement

Un plan est proposé aux propriétaires forestiers

  • Le bois reste sous-exploité.
    Le bois reste sous-exploité.
Publié le / Modifié le S'abonner
-- partages

Le centre régional de la propriété forestière, avec le PNR de l’Aubrac, organise le premier plan de développement massif en Nord-Aveyron.

Malgré la présence de débouchés de proximité tels que chaufferies bois et scieries, nos bois restent sous-valorisés", dit Loïc Le Bras, technicien animateur au Centre régional de la propriétaire forestière (CRPF) à Rodez pour expliquer la mise en œuvre d’un plan de développement de massif forestier, le premier concernant le Nord-Aveyron. Un territoire dont un tiers de sa surface est boisé (18 000 ha sur 60 000 ha), à l’image du territoire national. Et sur cette surface, seulement 2 000 ha sont publics, le reste appartenant à des propriétaires privés. " Le but est de motiver ces propriétaires car leurs bois se meurent alors qu’ils peuvent être exploités ". Et pour les motiver, des subventions et avantages fiscaux sont notamment proposés. Quatre rencontres d’informations auront lieu lundi 24 février à 20 h au centre culturel d’Argences-en-Aubrac, mardi 25 février à 10 h en mairie de Saint-Amans-des-Côts, jeudi 27 février à 10 h à la salle des fêtes de Lacalm et à 20 h en mairie de Lacroix-Barrez. Cela ne coûte rien d’essayer, d’autant que le diagnostic est gratuit.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
Réagir