Une reprise des écoles en mode ralenti

  • Françoise Mandrou-Taoubi et Jean Sébastien Orcibal hier matin à la rentrée à l’école Pendariès.
    Françoise Mandrou-Taoubi et Jean Sébastien Orcibal hier matin à la rentrée à l’école Pendariès.
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Hier matin, 73 enfants ont repris le chemin de leurs classes. Une "rentrée de printemps" strictement encadrée sur le plan sanitaire.

De la pluie fine. Un vrai temps d’automne hier matin. Un temps de rentrée de septembre. Et hier matin, même en plein mois de mai, c’était bien de rentrée scolaire dont il était question. Plutôt de reprise des classes, après une fermeture de deux mois imposée par un méchant virus.

"Rentrée pluvieuse, rentrée heureuse", voulait croire Françoise Mandrou-Taoubi. Pour l’adjointe aux affaires scolaires de la municipalité sortante, cette reprise est de toute façon une bonne chose. "C’est le retour à la vie, à la normalité. Il ne faut pas oublier que l’école c’est aussi l’apprentissage des règles de la société. La reprise permettra également de revoir les enfants décrocheurs. Elle était indispensable."

Cette reprise des écoles, qui ne concernait que les grandes sections de maternelle, les classes de cours préparatoire et de cours moyen deuxième année, et les enfants du personnel prioritaire, avait été strictement encadrée sur le plan sanitaire (lire la liste des mesures prises dans notre édition de lundi, 11 mai).

Hier matin, devant chaque école, du personnel municipal était présent pour expliquer aux familles les changements et les sensibiliser à l’importance des gestes barrière à respecter. Françoise Mandrou-Taoubi met en exergue le partenariat entre les différents acteurs et l’engagement de chacun : élus, services municipaux, services de l’Éducation nationale, sous-préfecture et parents d’élèves de la FCPE.

Celui qui doit devenir le prochain maire de Villefranche, Jean-Sébastien Orcibal, était aussi présent hier matin pour apporter son soutien aux équipes en charge de cette rentrée un peu particulière. "Le lien est très bien fait par Françoise Mandrou-Taoubi avec Martine Razavi qui aura en charge les affaires scolaires", loue-t-il.

Reprise des autres niveaux

Pour les enfants qui n’ont pas encore fait leur "rentrée de printemps", il est prévu que ceux des classes élémentaires pourront le faire dans quinze jours, le 25 mai. Quant à ceux de maternelle, ils ne pourront revenir à l’école qu’au début du mois de juin.

GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

33000 €

A 5 minutes de la ville, terrain à bâtir de 1200m², constructible sur 900 m[...]

70200 €

Centre ville de Villefranche de Rouergue, dans une rue calme et agréable.Ag[...]

96300 €

Dans résidence récente sur tour de ville , situé au 3° étage , T2 de 46m² c[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir