Une triplette citoyenne nettoie le Tarn sur son temps libre

  • Une belle pêche aimantée pour ces trois Millavois.
    Une belle pêche aimantée pour ces trois Millavois. Maxime Cohen / Maxime Cohen
Publié le / Mis à jour le S'abonner

Certains auraient préféré se dorer la pilule en plein soleil pour affiner leur bronzage. Eux, ont choisi de passer leur dimanche à nettoyer la pollution des autres, pendant leur temps libre. Jean-Roland Calazel, Lise André et Jérémy Millet ont passé leur dimanche dans l’eau, à remonter les déchets présents dans le Tarn, au niveau du Pont Lerouge.

Treillis camouflage, chaussures de sécurité aux pieds, Jean-Roland, intérimaire chez Véolia, enchaîne les allées et venues dans les eaux, sous un soleil de plomb, les bras chargés. Lise et Jérémy, sur le quai, l’aident à remonter. "Je pense que ce soir je vais être rincé", sourit-il. Pendant quatre heures, ils n’ont pas arrêté. Leur pêche a été fructueuse. À défaut de prélever des truites, ils ont récupéré des échafaudages, des pots d’échappement et diverses pièces métalliques parfois très lourdes. "Pour la plus grosse, des touristes qui passaient à vélo nous ont aidés."

Un aimant qui peut soulever jusqu’à 800 kg

Ce dimanche n’était pas leur première excursion écologique et citoyenne. "Cela fait un an que je pratique", détaille Jean-Roland. Pour autant, leurs moyens sont sommaires. Pas de leurres pour attraper des carnassiers au bout de leur ligne respective, mais un aimant. Les deux hommes les ont spécialement achetés pour faire du nettoyage dans les cours d’eau. "Il peut soulever jusqu’à 800 kilos", précisent-ils. Pour sa méthode de pêche, Jean-Roland s’est inspiré des exploits de Scotty Five, un Youtubeur. Lui aussi pêche à l’aimant dans la région. Sa vidéo la plus vue a été visionnée à 34 000 reprises.

Une fois le tout prélevé, ils appellent les services de la Ville pour débarrasser les berges. Malgré cela, ils regrettent le manque de considération à leur égard. "On n’a jamais eu un message de remerciement ou de l’aide pour que l’on continue." Pourtant, ils assurent qu’ils reviendront et continueront leur action, tant qu’ils le pourront. Une fois cette zone nettoyée, ils iront dans le secteur du pont submersible. Toute aide matérielle ou humaine est la bienvenue pour ces trois citoyens qui œuvrent sur leur temps libre pour le bien des autres.

JDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

480 €

Résedence appartement T2 avec balcon et parking privé - A LOUER - Notre age[...]

45000 €

Dans un lotissement sur les hauteurs de MIllau, proche zone commerciale, ,[...]

670 €

Appartement F3 bis situé en centre ville avec balcon - N771 - Magnifique ap[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir