Le poète Paul Tojean en séance de dédicace

  • Il y avait beaucoup de monde au marché du samedi et beaucoup de visiteurs à la table du poète.
    Il y avait beaucoup de monde au marché du samedi et beaucoup de visiteurs à la table du poète.
Publié le

Le poète Paul Tojean était reçu, samedi, par le président des Amis d’Eugène Viala et du Lévezou pour une séance de dédicace. C’était le dernier recueil de poèmes de l’auteur qui était mis en lumière "Le visage de l’amour au cristal des rêves", un florilège de sentiments, d’émotions, de sensations ressentis autour de la femme, de la volupté et de l’amour. La couverture du livre, composée de tous les titres des poèmes, en dit long sur son contenu : La barque des rêves, Cette caresse, Un doux parfum, La flamme du désir, L’étreinte… Un livre que l’on feuillette comme on effeuille une marguerite en tombant à chaque page sur "Passionnément" ou "A la folie". Depuis 2011, date de son premier ouvrage "Neuf Poèmes d’Amour", il a publié bien d’autres écrits "L’Art de déplaire", "Les énigmes de Monsieur Paul", "Vers toi, Espagne", "Poèmes philosophiques"… Mais il participe aussi à la revue "Le Pan poétique des Muses", revue féministe ouverte à la diffusion des œuvres de poètes contemporains et des études poétiques.

Paul Tojean (alias Eric Guillot) est journaliste à Centre Presse. Il a orchestré pendant plusieurs années, de 2003 à 2017, la page poésie du dimanche dans laquelle il invitait les amoureux de la poésie à venir s’exprimer.

Bon nombre de poètes de tous âges et de tous styles ont été publiés dans ces pages jusqu’en 2017, date à laquelle cette rubrique a été modifiée pour s’ouvrir à d’autres arts, notamment la musique et la littérature.

Samedi, à l’heure du marché, villageois et vacanciers se sont succédé pour échanger quelques mots avec lui et lui demander une dédicace.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Salles-Curan

531 €

Au 1er Niveau : un séjour salon avec coin bureau en partie mansardé (canapé[...]

Toutes les annonces immobilières de Salles-Curan
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?