Luc-la-Primaube : le projet d’éco-quartier Bès Grand attendu par la population

  • Le ruisseau de Cayrac et la zone humide seront préservés.
    Le ruisseau de Cayrac et la zone humide seront préservés.
Publié le

Ce projet éco-responsable et novateur ne peut que favoriser un urbanisme de qualité prisé par les habitants.

Lors de la dernière séance publique du conseil municipal, Dominique Gombert, 1re adjointe, a présenté le bilan de la concertation publique préalable à la création d’une Zone d’Aménagement Concerté dans le cadre du projet d’éco-quartier de Bès Grand. Périmètre d’enjeu pour le développement de Luc-la-Primaube, le secteur de Bès Grand a vocation à accueillir une opération d’aménagement qui réponde à favoriser un urbanisme innovant et qui inscrive la commune dans une démarche de développement durable. Dans cette perspective, le conseil municipal a engagé la réalisation d’un éco-quartier, a procédé à l’acquisition de 12 hectares et a défini les enjeux et les objectifs de ce projet ainsi que les modalités de la concertation préalable à sa conception.

Les enjeux et les objectifs de ce projet étant de favoriser un urbanisme de qualité qui soit respectueux d’une approche durable de la construction de la ville de demain, de réaliser un projet d’aménagement et de constructions exemplaire qui s’inscrive pleinement dans les orientations de la charte éco-quartier et qui préserve les caractéristiques naturelles du site (haies bocagères, zone humide) et de permettre le développement d’un habitat de qualité aux formes diversifiées pour favoriser la mixité sociale et générationnelle et accueillir de nouveaux habitants, prioritairement des familles avec des enfants.

Un projet qui doit associer pendant toute la durée de son élaboration, les habitants et les associations locales. Ainsi des ateliers de co-construction thématiques et préalables ont été organisés sur les thèmes "déplacements"et "ambiances et usages des espaces publics" ainsi que la tenue de réunions publiques d’information et recueil d’avis, la publication d’articles réguliers dans la presse, la diffusion d’informations sur le site internet de la ville, l’exposition de panneaux itinérants et la mise à disposition d’un document de présentation du projet finalisé et d’un registre d’observations. L’importance stratégique de ce projet d’aménagement, la complexité de son montage et la durée de réalisation de la totalité de l’opération, ainsi que la volonté de la commune de conserver la maîtrise des choix fondamentaux de son aménagement, ont conduit cette dernière à inscrire la mise en œuvre de cette opération dans le cadre d’une Zone d’Aménagement Concerté (ZAC).

Aucun rejet du projet d’aménagement dans sa globalité n’a été formulé, ni aucune opposition ne s’est faite jour tout au long de la concertation publique. Le bilan complet de la concertation met en évidence un projet attendu par la population. Les principales remarques de la population sont l’appel à la vigilance sur la qualité architecturale et paysagère des constructions, l’intérêt pour la resnaturation du ruisseau de Cayrac et la valorisation de la zone humide protégée transformée en un parc d’intérêt communal, une demande de diversité des typologies de logements avec une attente particulière d’une offre de terrains à bâtir, un quartier qui priorise le piéton, des espaces publics agréables et fortement végétalisés…

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Luc-La-Primaube

480 €

Local commercial d'une surface de 40 m2. Disponible le 15/08/2021[...]

270000 €

Sur la commune de Luc-la-Primaube. A 15 minutes de Rodez et 5 minutes de L[...]

20 €

Place de parking extérieure dans la résidence sécurisée Le Clos Beauséjour [...]

Toutes les annonces immobilières de Luc-La-Primaube
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?