Florentin-la-Capelle va retrouver un établissement scolaire

  • La façade de l’école privée n’a pas changé depuis sa fermeture en 2004. Ci-contre Marie-Noëlle Mourgère qui porte le projet.
    La façade de l’école privée n’a pas changé depuis sa fermeture en 2004. Ci-contre Marie-Noëlle Mourgère qui porte le projet. Centre Presse - Olivier Courtil
Publié le , mis à jour

Un collège et lycée privé indépendant pourrait ouvrir à la rentrée dans le village du Nord-Aveyron

Si on m’avait dit ça au début de mon mandat ! ", confie Lucien Veyre, maire de Florentin-la-Capelle, qui n’en revient pas. Ce village du Nord-Aveyron, victime comme l’ensemble du territoire, de l’exode rural, a vu se fermer l’école publique à La Capelle en 1991 puis l’école privée à Florentin en 2004. C’est dans l’enceinte de cette école privée dont les murs se sont figés avec le temps que pourrait ouvrir un collège et lycée indépendant à la rentrée. Marie-Noëlle Mourgère, installée à Espalion, est à l’origine de cette démarche. "C’est l’aboutissement de mon parcours pluridisciplinaire de vie. J’ai été formatrice pour le privé et le public et j’ai été professeure au collège. Le déclic m’est venu en janvier 2020 où je n’étais plus en accord avec le système. Enseigner le septième continent que représente le plastique et être entouré de cette matière, m’a fait réfléchir entre ce qu’on dit et ce qu’on fait." Histoire d’être en adéquation avec ses principes, elle se lance donc dans la création d’un collège et lycée privé indépendant à vocation écocitoyenne, mixte et sans confession.

La mise en location de l’ancienne école privée à Florentin-la-Capelle fut l’autre déclic permettant de concrétiser ce projet, avec l’appui de la municipalité. " C’est une chance pour nous, on est partie prenante. Sa motivation et son projet cohérent ont convaincu ", dit en ce sens Lucien Veyre qui adhère à l’association ColyEcoto qui porte ce projet, tout comme son frère, Claude Veyre, deuxième adjoint et trésorier de l’association, ou encore Sylvie Lattes, secrétaire de mairie et désormais secrétaire de l’association. Bref, c’est tout un village qui sourit.

Réunion le 22 mai

En lien avec le territoire en souhaitant travailler avec Familles Rurales et le club de quilles, avec la terre tout simplement, en enseignant au rythme des saisons pour rapprocher les jeunes de la nature, en proposant le zéro déchet, en fabriquant eux-mêmes leurs meubles, le futur établissement scolaire de Florentin-la-Capelle entend répondre à un besoin. " Je ne suis pas en concurrence. Nous travaillerons en autonomie, avec les cours Pi par correspondance pour permettre à chacun d’avancer à son rythme en montant des parcours individuels et personnalisé, suivant des tests de niveaux, sans rupture des apprentissages pour passer le brevet le bac ", explique Marie-Noëlle Mourgère qui espère ouvrir avec douze élèves âgés entre 10 et 18 ans. En attendant le feu vert du Rectorat où son dossier est en cours d’instruction, une réunion de présentation et d’information se tiendra samedi 22 mai à 10 heures à la salle des fêtes de Florentin-la-Capelle. Au programme : présentation de la directrice, de l’association, du projet éducatif et pédagogique, détails pratiques, pré-inscriptions, visite du local dans le respect des règles sanitaires en vigueur.

Pour tout renseignement, Marie-Noëlle Mourgère au 06 07 86 41 25 ou mn.mourgere@colyecoto.fr.

Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Florentin-La-Capelle

30000 €

Terrain de 2100m2 constructibles sur la commune de Florentin-La-Capelle et [...]

80000 €

Corps de ferme avec 2700m2 de terrain.  Il se compose d'une ancienne maison[...]

Toutes les annonces immobilières de Florentin-La-Capelle
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?