L’entreprise Fourcadier a fêté ses 20 ans

  • De G à D : Julien et Gilles les patrons, Antony et Loïc les ouvriers
    De G à D : Julien et Gilles les patrons, Antony et Loïc les ouvriers
Publié le

Créée par Gilles Fourcadier en juillet 2000, cette entreprise dynamique située à La Besse, présente depuis 20 ans sur le Lévézou, emploie à ce jour quatre salariés. De compétence reconnue, elle a su au cours des années se développer et se diversifier. Il y a trois ans, elle a vu arriver pour renforcer l’équipe, après cinq années de stage dans des entreprises du BTP, le jeune Julien Fourcadier fraîchement diplômé du lycée des métiers d’Aubin.

Forte de l’expérience du père et des compétences techniques du fils, l’entreprise est en capacité aujourd’hui de répondre à des demandes telles que le béton armé, en exécution de dalles porteuses, planchers, murs, murs de soutènement, fondations et tout type de structures banchées, avec étude béton dirigée par Julien, titulaire d’un brevet de technicien supérieur du bâtiment. Elle assure aussi la construction de bâtiments agricoles et assimilés, de maisons individuelles, la rénovation, la maçonnerie de pierres et dérivés ainsi que tous les travaux d’intérieur : isolation, placo, carrelage. En 2021, l’entreprise prévoit de s’installer sur la nouvelle zone d’activités à l’entrée de Villefranche-de-Panat.

Quand on demande à Gilles Fourcadier quels sont ses objectifs pour les vingt ans à venir, il répond le sourire aux lèvres : "Créer des emplois et poursuivre notre développement", et Julien le fils d’ajouter : "Nous diversifier notamment au travers d’investissements en matériels toujours plus performants au service d’une clientèle fidèle mais aussi nouvelle et toujours plus exigeante".

Gilles précise, la truelle à la main devant un magnifique mur en pierres en cours de réalisation, que tous les devis sont établis gratuitement et qu’il suffit pour cela de le contacter en téléphonant au 06 81 40 26 18.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?