De Viviez à Rodez, les "Sam" durcissent le ton

Abonnés
  • La grande majorité des 365 salariés de l’usine Sam s’est réunie devant la préfecture  de l’Aveyron, hier à Rodez.
    La grande majorité des 365 salariés de l’usine Sam s’est réunie devant la préfecture de l’Aveyron, hier à Rodez. Photos José Antonio Torres - José A. Torres
  • En repartant de Rodez vers Decazeville, les salariés de Sam ont fait une petite halte à Bourran, dans les locaux de l’administrateur judiciaire  de l’entreprise. S’ils ont tenté par tous les moyens d’accéder aux bureaux et n’ont pas hésité à fracturer la porte afin de réaliser quelques clichés souvenirs dans les bureaux, les administrateurs, eux, étaient aux abonnés absents. "Les vautours et charognards sont ailleurs, on redescend  à l’usine", a lancé David Gistau, avant de regagner Viviez.
    En repartant de Rodez vers Decazeville, les salariés de Sam ont fait une petite halte à Bourran, dans les locaux de l’administrateur judiciaire de l’entreprise. S’ils ont tenté par tous les moyens d’accéder aux bureaux et n’ont pas hésité à fracturer la porte afin de réaliser quelques clichés souvenirs dans les bureaux, les administrateurs, eux, étaient aux abonnés absents. "Les vautours et charognards sont ailleurs, on redescend à l’usine", a lancé David Gistau, avant de regagner Viviez. - José A. Torres
Publié le

Toujours dans l’impasse et dans l’attente d’un repreneur "crédible", les 365 salariés de l’usine Sam ont une nouvelle fois exprimé leur colère devant la préfecture de l’Aveyron, à Rodez, jeudi après-midi.

Quand les salariés de Sam "montent" à Rodez, ils savent se faire entendre. La dernière fois, c’était le 11 mars, sur le parvis de la salle des fêtes. Et déjà, chez les salariés comme les élus du Bassin decazevillois, on disait qu’une solution devait être trouvée au plus vite sinon "cela se finirait mal ". La large table ronde avait néanmoins atténué la colère, Renault annonçant qu’il...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mathieu Roualdés
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

252 €

RODEZ : Studio lumineux et fonctionnel proche de l'IUT et du Lycée Monteil.[...]

355 €

Rodez, à proximité immédiate du centre-ville et à 5 minutes de l'IUT et de [...]

320 €

Il se compose : D'une entrée avec placards. D'une piéce principale avec kit[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?